8 règles d’or à respecter dans une séparation avec enfant(s).

family-3090056_960_720.jpg

Aujourd’hui je parle d’un sujet un peu complexe, celui de la séparation de ce que j’ai vécu en tant qu’enfant de parents divorcés, de maman séparée et de nouvelle personne dans la vie d’un papa, mais aussi comme témoin de situations diverses et variées auprès d’amis. La séparation n’est pas facile, c’est un passage de la vie qui peut être parfois super douloureux, c’est encore souvent plus complexe quand il y a des enfants. Je donne quelques règles d’or, car même si je préfère 1000 fois parler d’amour, parfois dans la vie il y a des séparations et ça fait partie aussi de la vie. Poursuivre la lecture « 8 règles d’or à respecter dans une séparation avec enfant(s). »

Le droit de rêver…

coffee-3139776_960_720.jpg

J’ai pris  ces quelques dernières semaines le droit de rêver. Je me suis permise de rêver à une vie sans souffrance psychique ou physique,  sortie des problèmes qui embuent bien souvent ma vue, ainsi qu’à l’amour ou pour une fois, je ne serais pas la femme qui serait un pansement, ou bien celle qui ferait constater que son mariage est fini mais qu’au final on ne veut pas de cette fille là on lui dit merci d’avoir réouvert mon coeur mais je n’ai pas besoin de toi dans ma vie. (Ce qu’on m’a dit au bout de 3 ans quand même…) Poursuivre la lecture « Le droit de rêver… »

Se faire mal pour se faire du bien, ou comment les séances de psy me donnent l’impression d’être sado-maso…..

light-2203687_960_720

Après les séances de psy c’est une grande introspection, encore plus qu’habituellement, souvent j’écris mon ressenti, je revis un peu la séance à travers moi… Et aujourd’hui j’ai pleuré quand il m’a montré certaines évidences sur ce que je ne voulais pas m’avouer, j ai essayé de ravaler mes larmes par dizaines de fois et un moment je n’ai plus pu le faire. Il trouve que je suis moins angoissée, beaucoup plus calme et pourtant j’ai dit que c’était beaucoup plus dur à vivre pour moi maintenant que j’ai quelques moments de répit. Bien sur que je reprends de l’énergie car l’angoisse permanente me bouffait le peu que j’avalais et l’énergie qui en résultait. Mais là, quand j’ai une crise d’angoisse c’est un véritable tsunami intérieur, si soudain, si incompréhensible… Le corps humain et ses mystères… Poursuivre la lecture « Se faire mal pour se faire du bien, ou comment les séances de psy me donnent l’impression d’être sado-maso….. »