Billets d'humeur/ Billets d'humour/ Billet d'amour

Des envies de changement

ecology-2985781_960_720

Depuis plusieurs  semaines j’ai des envies de changements. Envie de changer de coupe de cheveux (là ils sont longs vraiment et j’ai envie de les couper mais peur de regretter). J’ai aussi envie de recommencer mon compte instagram à zéro (pas phénomène nature mais bien phénomène de Maud) mais j’ai peur de perdre du monde, bien sur que je vais perdre des gens qui me suivent depuis longtemps mais ça c’est le jeu ma pauvre Lucette, mais aussi de perdre des gens que je suis, mais j’aimerais faire un feed plus harmonieux sans pour autant effacer phénomène de Maud qui reste une partie de ma vie (8 ans presque). Il m’est arrivé de penser à fermer ce blog là également et d’en ouvrir un autre mais là en fait je me dis que c’est comme si j’effaçais ces dernières années. Ce blog fait trop partie de moi pour que je le ferme. Lire la suite « Des envies de changement »

Billets d'humeur/ Billets d'humour/ Billet d'amour, Coups de gueule, Moi et rien d'autre, Non classé

Ce grand n’importe quoi!

kitten-906876_960_720.jpg

Je suis épuisée, je ne dors pas. Mais qu’est-ce que tu me racontes là (Arnold et Willy style<— vous avez vu les références de fou que j’ai?). Les gens (et moi même) ne comprennent pas que je sois si fatiguée et que je n’arrive pas à dormir. Mais tu es fatiguée, il faut dormir. Si tu es si fatiguée, tu ne peux que t’endormir. Arrête de penser et va dormir…. Bref j’entends tout et n’importe quoi. Personne ne me comprend et moi même je n’arrive pas à comprendre comment je fais pour tenir. Mais je tiens en apparence en fait, je me noie au final et ce aux yeux de tous.  J’aurais besoin de dormir, pas me soucier pendant quelques jours de mes gosses,  être dans le silence le plus total je crois, pas me demander ce que je vais me faire à manger pour avoir juste ce petit peu d’énergie qui me fait tenir. Rien que d’écrire  ces quelques mots je pleure, ça montre mon extrême fatigue/sensibilité/fragilité/bordel dans ma vie..  Je suis au bout du rouleau, je suis au bout du bout.  Lire la suite « Ce grand n’importe quoi! »