Non classé

Projet 365 Virginie B du 14 au 20 avril

Comme chaque semaine vous pouvez retrouver  tous les participants chez Virginie. Pour ma part cette semaine elle est essentiellement axée sur mon baptême à venir mardi prochain. Ce fut une très belle semaine, de messes, de partages de prières. Promis bientôt je ne vous saoule plus avec mes photos de messes etc… ^^

Bon dimanche de Pâques à tous .

20140420-030532.jpg
Lundi: Concert à l’église Saint Nizier

20140420-030548.jpg
Mardi: Prendre les billets de retour de Paris pour Petitchéri et moi

20140420-030612.jpg
Mercredi: Elle est grandeeeeeeee Maman!!!!

20140420-030636.jpg
Jeudi: Messe du Jeudi Saint

20140420-030657.jpg
Vendredi: Eglise Saint Paul à la fin du chemin de croix vendredi Saint

20140420-030708.jpg
Samedi: Rencontre avec le cardinal Barbarin pour la cérémonie de L’Effetah

20140420-114730.jpg

 

Dimanche: Faire un gâteau pour le déjeuner de Pâques à la paroisse

Non classé

En Bref #10

Echarpe de catéchumène et pièce cathédrale Saint Jean Monnaie de Paris
* Ce soir, en vue de mon baptême le 22/4 j’ai rencontré le cardinal Barbarin (primat des Gaules). J’ai eu cette chance d’avoir un entretien avec lui dans le cadre de l’appel décisif. Avant d’y aller j’étais très intimidée, j’y suis allée avec mes enfants, Sabine mon accompagnatrice en catéchuménat et ma future marraine. Le cardinal a un peu parlé à mes enfants en leur demandant en quelle classe ils étaient, a parlé de leurs vacances etc… Et puis est venu l’appel décisif (petit rituel pré-baptême) et il m’a posé quelques questions et remis cette écharpe violette de catéchumène et mes fils m’ont offert cette pièce de la monnaie de Paris estampillée « cathédrale Saint Jean ». Je fais la collection de ces pièces des divers lieux de France mais en plus cette pièce aura une signification particulière.

* J’ai été l’invitée de 2 blogs aujourd’hui (comme quoi cette journée du 21/3 est particulière pour moi….) ICI (où je parle de mon enfance MERCI FADILA  pour ton invitation ) et ICI (où je parle d’un sujet qui me tient à coeur, mon baptême, MERCI CORINE pour ton invitation).

* Le voyage scolaire de ma fille approche, dimanche matin elle sera partie. Un beau voyage italien qui se profile. Je suis allée acheter les cadeaux pour la famille qui la reçoit (cadeau pour  les parents et cadeau pour sa correspondante)

*  Je me suis achetée un livre atypique sur Barcelone de la collection 7H09…. Je vous en reparle demain. Je rêve de repartir à Barcelone.

* Demain et dimanche, n’oubliez pas LA VAISELLE DES CHEFS si vous êtes à Lyon.

Non classé

Etre catéchumène en 2013

Capture d’écran 2013-11-05 à 17.16.58
Attention vous êtes prévenus je vais parler de religion, ma religion…..

Depuis toute petite je suis dans une famille où mes parents ne sont pas pratiquants, je ne sais pas si au fond ils croient réellement en Dieu ou pas. Et au final peu m’importe car pour moi j’ai toujours cru en Dieu, je ne suis pas baptisée, j’ai néanmoins fait du catéchisme durant tout le collège, j’ai entrepris le parcours long et fastidieux de catéchuménat. Puis par manque de temps car maman solo d’une poupette j’ai abandonné…. Mais cette foi je l’ai toujours gardée , elle est encrée au fond de moi. La première chose pratiquement quand je vais dans une ville, c’est visiter l’église ou la basilique ou bien encore la cathédrale. J’ai  ce besoin depuis toujours, je me souviens à la mort de mon père il y a 5 ans je suis partie me perdre à Rome car j’avais besoin de me retrouver et j’ai fait je ne sais combien d églises durant mes quelques jours romains, chaque jour j’allais mettre un cierge pour mon père, j’ai rencontré un prêtre qui me voyait venir tous les jours dans cette même petite église, qui est venu me parler, je lui ai expliqué que je venais de perdre mon père, j’ai passé environ 2 heures à lui parler, il était d’une douceur incommensurable, il a été attentif, sans être intrusif, on a prié pour que mon père soit bien là haut. Et puis au moment  de  partir il m’a donné une petite carte avec une prière, cette carte ne quitte pas mon portefeuille. Cette petite carte est une force qui est avec moi chaque jour, quand ça ne va vraiment pas je la sors de mon portefeuille et je repense à ce moment là et ça m’apaise. Puis Paolo est tombé malade au mois de décembre, le lendemain de Noël, avec une hospitalisation du 10 janvier au 1er février au soir. Des semaines à attendre les résultats des médecins, voir son petit garçon complètement diminué, des semaines à voir que malgré tous les traitements donnés par les médecins rien ne s’arrangeait pour mon fils. Alors j’ai commencé à prier ce Dieu auquel je croyais mais auquel je ne m adressais jamais à part dans une église, je l’ai prié, je lui ai demandé de me laisser mon fils, que je serais assez forte pour assumer ma maladie, celle de mon fils et tout le reste (j ai fait une fausse estimation de mes forces mais je me bats encore), je me suis adressé à ce Dieu comme à un père en lui demandant de le protéger mais aussi en lui demandant pardon des choses que je n’ai pas bien faites, j’ai aussi demandé de m’aider à me pardonner de ne pas être la mère parfaite, l’amante parfaite ou la fille parfaite.  Il y a bien des jours où je me suis dit mais putain il est où Dieu, pourquoi j’en bave autant…. Pourquoi je me ramasse tout ça dans ma vie, mais je me dis sans cette foi, sans cette confiance en ce Dieu cette lumière au bout du tunnel je n’aurais pas tenue le coup. En mars sachant Paolo très malade j’ai décidé de le faire baptiser car si de nature on est tous enfant de Dieu, j’ai voulu que mon fils entre dans la famille catholique, cette famille où je me sens bien. Alors j’ai effectué la préparation de baptême à l’église Saint Nizier avec le père Hugues, personne n’a porté de jugement sur ma condition familiale, j’ai ressenti une chaleur une humanité que jamais je n’avais ressentie de ma vie, un groupe une famille où je me sentais bien. Et puis la préparation de baptême de Paolo finie, j’ai décidé de reprendre ce chemin qu’est le catéchuménat, j’ai glané des informations à droite à gauche, j’ai rencontré le père Mathieu, avec qui j’ai parlé de cette envie. Et il m’a accompagné dans ce chemin il m’a trouvé une super accompagnante Sabine. Sabine a la foi, a un amour énorme pour autrui, Sabine ne fait pas de la propagande de sa foi, Sabine parle de Dieu avec coeur, Sabine est une femme extraordinaire. Je suis ravie que la vie m’ait mise sur son chemin à elle. Depuis le mois de juin on se voit super souvent au minimum 2 fois voir 3 fois par mois pendant 1H30 à 2h. Sabine me fait avancer sur mon cheminement, me fait aussi comprendre beaucoup de choses qui sont pourtant si évidentes pour moi. Paolo est baptisé depuis le jour de mes 37 ans j’ai choisi des personnes de coeur pour parrain et marraine. Des gens en qui j’ai confiance, des gens en qui j’ai foi. Et moi demain je ferai ma première entrée dans la famille catholique dans le sens où je ferais mon entrée lors d’une petite cérémonie dans l’église dans mon église celle où mon fils a été baptisé il y a un peu plus d’un mois. Ma foi grandit chaque jour un peu plus,  et même si j’ai énormément d’embuches sur mon chemin, je reste confiante, je vacille m’écroule même mais je me relève toujours car j’ai cette foi en moi. J’ai cette foi que même s’il arrivait un truc d’horrible, je continuerai à me battre pour aider les gens que j’aime avec l’amour de Dieu. Je sais que des gens prient pour Paolo. Dieu a mis des gens sur ma route c’est pas pour rien, j’ai appelé Dieu à l’aide de nombreuses fois, j’ai surtout sollicité Dieu beaucoup de fois qu’il protège les gens que j’aime ici bas ou là haut. On ne sollicite pas quelqu’un en qui on ne croit pas. Et même si parfois j’ai eut de la haine pour Dieu car j’en bavais trop, on ne peut pas haïr quelqu’un en qui on ne croit pas.

Demain sera une nouvelle étape pour moi, je serai reconnue officiellement comme catéchumène, avant la grande étape du baptême qui aura lieu lors de la veillée pascale. Demain soir j’aurai mes enfants avec moi, Sabine, le père Mathieu et surtout l’amour de Dieu.

Etre catéchumène est une belle étape de ma vie, un beau parcours, un long parcours car oui c’est de l’investissement car je passe du temps avec Sabine mais aussi beaucoup de temps à prier, à lire les textes bibliques, car je le veux, car j’en ai besoin, car j’aime ça. Etre catéchumène à 37 ans ça m’apporte énormément de bon.

Voici la lettre de Saint Paul aux Ephésiens, texte que j’ai choisi pour le baptême de mon fils et ce texte je l’aime car il parle de douceur, de patience d’humilité, et d’unité dans l’Esprit.

Frères,
je vous encourage à suivre fidèlement
l’appel que vous avez reçu de Dieu :
ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience,
supportez-vous les uns les autres avec amour ;
ayez à cœur de garder l’unité dans l’Esprit
par le lien de la paix.
Comme votre vocation vous a tous appelés
à une seule espérance,
de même, il n’y a qu’un seul Corps et un seul Esprit.
Il n’y a qu’un seul Seigneur, une seule foi,
un seul baptême,
un seul Dieu et Père de tous,
qui règne au-dessus de tous,
par tous, et en tous.

Non classé

Mes petits bonheurs de la semaine

IMG_0953

Lundi: Voir Paolo s’amuser de rien

IMG_0957

Mardi: Etre touchée par la solidarité de Twitter et Facebook

IMG_1163

Mercredi: Parler de mon cheminement de catéchumène

IMG_0966

Jeudi: Recevoir ma commande de chez my sweet boutique et y découvrir des cadeaux glissés dans le colis

IMG_0984

Vendredi: Faire un bon pain

IMG_1021

Samedi: Choisir le cadeau du baptême de Paolo

IMG_1106

Dimanche: un tour au Safari de Peaugres