Ces 10 petites astuces qui me font me sentir mieux

234c11fa012285f21dc66aa611012088
(source photo)

On a tous des périodes de plus ou moins bien. Sans parler de dépression il y a parfois, où on se sent un peu moins joyeux, un peu plus fatiguée. L’automne est propice à un petit coup de mou, une baisse de régime, sans doute le manque de lumière commence à se faire sentir, le temps gris n’aidant pas. Alors moi quand cela m’arrive j’ai mes petites astuces, c’est assez complémentaire avec cet article  au final. J’ai tellement besoin d’avoir des petites choses qui me boostent en avant, qui me font me sentir mieux. Allez, sans plus tarder voici mes petites choses. Lire la suite de « Ces 10 petites astuces qui me font me sentir mieux »

Publicités

Mon cocooning à moi

infusion

Le cocooning, coconnage ou coucounage1 est un terme inventé en 19872 par la consultante en marketing et prévisionniste de tendances autoproclamée Faith Popcorn3 pour prédire les tendances de la décennie à venir. Elle désigne l’attitude consistant à se trouver si bien chez soi qu’on n’est guère poussé à en sortir excepté pour les nécessités vitales. L’idée est assez proche de ce que l’on nomme en français plus classique un comportement « casanier » (de casa, « maison »). Merci Wikipédia.  Lire la suite de « Mon cocooning à moi »

52 mots/52 histoires #16 Hiver

Hiver phenomene de maud
( Source )

Ah la la l’hiver. Je réfléchissais à ce que j’allais marquer sur le thème l’hiver, et la râleuse qui sommeille en moi (pas toujours  hein elle est souvent éveillée)  allait écrire  je n’aime  pas l’hiver. Alors ce n’est pas tout à fait ça,  en fait oui je n’aime pas le froid. Je trouve les journées trop courtes, le temps est souvent gris, voir pluvieux ou neigeux. Lire la suite de « 52 mots/52 histoires #16 Hiver »

52 mots/52 histoires #12 Cocooning

Processed with VSCOcam with t1 preset
(Source)

Cocooning: On appelle cocooning, coconnage ou coucounage l’attitude consistant à se trouver si bien chez soi qu’on n’est guère poussé à en sortir excepté pour les nécessités vitales. L’idée est assez proche de ce que l’on nomme en français plus classique un comportement casanier. (source wikipédia)

En matière de cocooning j’ai limite une certaine routine. Ça se passe le dimanche après-midi alors je suis active le dimanche matin, marché, courses et ensuite je fais le repas que nous prenons tous ensemble. Lire la suite de « 52 mots/52 histoires #12 Cocooning »