Et ce monde d’après.. (comment je réduis mon impact environnemental)

chamomile-5145776_1280

Voilà on essaie de reprendre une vie un peu plus normale après ces 2 mois de confinement. Rien n’est simple pour tout le monde, l’économie à besoin de tourner, les enfants retournent à l’école et pourtant le virus est toujours là, à nous scruter et nous prendre par surprise en traitre.  Oui mais il faut vivre avec en faisant attention. Si j’ai déidé aussi de faire ce petit billet c’est aussi une manière pour moi, de me reprendre en mains, de montrer l’exemple à mes enfants pour que demain nous ayons une vie avec une terre la moins polluée possible. L’homme est capable de tant de choses et pourtant on détruit ce bel endroit qui nous est confié, on le massacre, on ne prend pas soin de la terre comme on devrait. C’est triste mais c’est la réalité. Poursuivre la lecture de « Et ce monde d’après.. (comment je réduis mon impact environnemental) »

Journal de confinement #41 (Quarantième jour de confinement total)

laverie schtroumpfs

Voilà le cap de la quarantaine est là….. Si on m’avait (on nous avait) dit ça il y a encore quelques temps je n’aurais limite pas voulu le croire et pourtant…. Poursuivre la lecture de « Journal de confinement #41 (Quarantième jour de confinement total) »

Journal de confinement #38 (Trente-septième jour de confinement total)

console mug verre boisson chaud phenomene de maud

Mercredi 22 avril

Aujourd’hui il a fallu aller faire des courses et il y avait beaucoup de monde dans la rue, beaucoup de gens couraient, faisaient du vélo, marchaient avec des enfants . Alors oui je sais qu’il fait très beau, très chaud, que ça dure depuis longtemps ce confinement maintenant,  mais il y a encore plus de 500 morts en France par jour en ce moment . Il faut qu’on fasse très attention vraiment, même quand on fait les courses drive si possible ou bien petite boutique de proximité si possible. On est tous pareil, on a tous envie de sortir (enfin moi plus par nécessité que de vouloir car les courses, la rue, les gens ce sont mes pires cauchemars depuis un moment déjà, quelque part je vivais comme déjà une sorte de confinement depuis 2 ans 1/2 alors confinement ou pas ça ne me change pas grand grand chose).. Poursuivre la lecture de « Journal de confinement #38 (Trente-septième jour de confinement total) »

Journal de confinement #20 (Dix-neuvième jour de confinement total)

Collage-58

Ma toux ne passe pas, et malgré les recommandations de mon pneumologue rien n’y fait. Alors encore une fois, j’ai rien dormi donc je suis explosée, je dors n’importe quand, dans des positions pas confortables pour essayer de minimiser ma toux… Mais je me dis qu’il y a pire, je n’ai pas de fièvre, pas de courbatures, de nez qui coule ou autres signes qui pourraient m’amener à penser que je suis atteinte du Coronamachin alors je relativise beaucoup et puis le moral est bon et ça c’est important. Ça fait des années que je suis emmerdée par la toux,  que ça dure durant des mois et qu’on arrive rien à faire pour que ça se calme. Mais généralement ça commence en octobre jusqu’en mars/avril et là ben ça commence n’importe quand mais encore une fois je ne me plains pas, c’est juste pénible car ça m’empêche de dormir et que c’est usant… Poursuivre la lecture de « Journal de confinement #20 (Dix-neuvième jour de confinement total) »

Journal de confinement #17 (Seizième jour de confinement total)

chat, fleur, arbre, boeuf, petit déjeuner, devoir

Un jour de plus dans cette période de confinement mais il faut se dire que c’est aussi une journée de moins avant la fin. Je réfléchis beaucoup à l’après, faut dire qu’on a beaucoup de temps pour penser, penser à l’avant, à l’instant présent, mais aussi à l’après… J’espère que vous vous portez bien, j’aime vous lire ici, chez vous aussi. Poursuivre la lecture de « Journal de confinement #17 (Seizième jour de confinement total) »

Journal de confinement#16 (Quinzième jour de confinement total)

fleurs, petit dejeuner, chat, arbre en fleur,

Allez hop, on entame avec le sourire cette troisième semaine de confinement (oui car ça a commencé un mardi le confinement total!). Parfois j’ai l’impression de me répéter, de répéter mes journées, mais au final même si ça se répète, je fais quelques trucs différents, j’essaie de prendre quelques photos, mais je n’y pense pas toujours. Et puis au final ce n’est pas grave si je me répète, c’est pas grave si j’oublie de prendre des photos, c’est pas grave qu’on se couche tard, qu’on fait des choses en décalé, on est là, en vie, c’est ce que je me dis quand je vois les enfants rire, les chats se disputer ou jouer (un peu comme mes enfants au final). L’amour est là, partout autour de moi, même si parfois je doute, de tout et surtout de moi… Poursuivre la lecture de « Journal de confinement#16 (Quinzième jour de confinement total) »