Ma sélection de 10 films à voir pendant les fêtes de fin d’année

4953285386786.jpg
(Source photo)

Bon je n’aime pas Noël ça ne va pas encore changer cette année, mais j’ai l’espoir que ce changement se fera un jour, c’est une période très difficile chez moi (dans ma tête surtout) mais par contre j’adore regarder des films qui parlent de Noël ou qui me rappellent la période de Noël. J’aime voir la magie de Noël opérer chez les autres. C’est assez paradoxal me direz-vous, mais j’ai passé tellement de Noël toute seule (ou même seule avec parfois 1 ou 2 enfants qui manquent à l’appel). Alors oui je n’arrive pas à faire abstraction du passé douloureux, de ces Noël à être triste à en mourir, parce que j’étais seule car ma mère travaillait la personne avec qui j’étais était avec sa famille et moi j’attendais un sms tout au mieux. Et puis on va dire que Noël c’est une de consommation à gogo chez les gens alors quand on me demande ce que j’ai eu, que je réponds rien ou que je montre une bricole on me dit quoi tu as eu que ça, mais c’est pas de chance! Ah les gens et la surconsommation….  Oui Noël me fait ROYALEMENT chier. Alors souvent on a nos petits rituels, un bon gâteau, un chocolat chaud et un film (soit je fais ça seule ou même avec les enfants). Comme c’est les vacances bientôt, je vous donne ma liste de films que j’aime regarder (il n’y a pas que des films sur Noël) il y a beaucoup de films qu’on peut regarder en famille. Bon visionnage Lire la suite de « Ma sélection de 10 films à voir pendant les fêtes de fin d’année »

Publicités

C’est pas la vie choisie et pourtant….

e3acf6af7233a24db78be17bdc3b7784.jpg
(crédit image)

Le plus gros regret que j’ai actuellement, car je suis en pleine introspection, c’est que je puisse faire face à cette phrase prononcée il y a quelques jours à mon psychothérapeute lors de notre première séance  » C’est pas la vie choisie et pourtant »…. En effet, en parlant de moi, de ma vie, de mes déceptions, de ce qui m’a fait mal tout au long de ma vie je me rends compte que cette vie ce n’est pas celle que j’ai pu choisir.
En effet, j’aurais aimé que mes parents ne divorcent pas, malgré un père absent, nous étions une famille. Lorsque mon père est parti, en somme la famille a volé en éclats. J’ai perdu mes repères, un papa qui a fait en quelques sortes une croix sur ses enfants, de la vie construite avec ma mère sans vraiment se retourner. Lire la suite de « C’est pas la vie choisie et pourtant…. »

En bref #113

veau.jpg* Dimanche, je suis allée sur les traces de mon enfance, la maison où j’ai passé mes premières années. Du coup j’ai emmené les enfants au lycée agricole de Cibeins à quelques centaines de mètres de cette maison où j’ai vécu durant presque 8 ans ( et mon père y a été jusqu’à sa mort). Besoin d’aller là- bas, besoin de me ressourcer, d’y retrouver mes racines même si cette immense maison où j’ai vécu avec mes 4 frères, ma soeur et mes parents nous appartient plus. Il y a donc non loin de ce lycée, des étables où il y a des vaches et la saison s’y prête bien pour qu’on ait pu avoir la chance de voir plein de veaux. J’ai eu un véritable coup de coeur pour le plus faible, le plus petit d’entre tous. Et bien entendu je l’ai mitraillé, et cette photo ci dessus nous a bien fait rire, on dirait qu’il sourit comme dit Paolo. Lire la suite de « En bref #113 »

Mes madeleines de Proust

pâte à ballons.jpg

Cette semaine Zaza et Alice nous demandent de parler de notre madeleine de Proust… Sauf que moi je ne peux pas en avoir qu’une, tu sais ces petit objets ou bien ces choses faites, mangées ou senties qui nous rappellent quelqu’un…. Alors je vais faire une petite liste non exhaustive de toutes ces petites madeleines de Proust qui me rappellent les gens aimés., des moments…..

1- Mario: ça me rappelle ma première nièce et mon premier neveu, j’y joue avec mes enfants et je ne peux m’empêcher que les première fois où j’ai joué au petit bonhomme créé par Miyamoto c’était avec mes petits avalins chéris.

2- Pan Bagnat / des pâtes faites maison (pâtes à la main comme disait mon sicilien de grand-père): elles me rappellent mon grand-père maternel mais aussi de nos vacances à Menton.

3- Le lait Mustella : Ma grand-mère en avait toujours chez eux, et quand j’ai eu mes enfants j’en ai acheté et forcément je pense à eux.

4- Les tuiles aux amandes: ma tante qui réalise des merveilles et quand j’ai été hospitalisée ou Paolo elle en amenait.

5- La pâte à ballons : Tout simplement mon enfance

6- La crème renversée au caramel et la mousse au chocolat: Ma mère car elle cuisine peu de desserts mais ceux-ci elles les réalisent avec excellence.

7- Les orchidées: Je ne peux m’empêcher de penser à mon père qui m’en a offert une (ma toute première) à la naissance de mon second enfant.

8- Les Gremlins, Jonathan Levingston le goêland,Retour vers le futur, Sos Fantômes, E.T et j’en passe: des séances cinés avec les frangins

9- Tarte aux myrtilles: Un souvenir inoubliable dans le Pilat avec une personne tout autant inoubliable

10- La colle Cléopâtre: l’école évidemment et de super enseignants que je porte encore dans mon coeur aujourd’hui. ( pensées pour Maryse, Monique, Sylvie, Danielle, Dominique, Tahaar…..)

Et toi sinon c’est quoi ta madeleine de Proust? Tiens, du coup j’ai envie de cuisiner des madeleines (trempées dans un bon chocolat chaud)

Avec lui

SAMSUNG CSC
J’aime passer du temps avec lui, qu’avec lui. Il aime tout comme moi cuisiner, il est sensible même s’il ne le montre pas, mais c’est celui qui me fait le plus de déclarations d’amour. Il le fait parfois maladroitement, mais il le prouve chaque jour.  Lire la suite de « Avec lui »