Mes petits bonheurs de la semaine #172

Collage-9

Cette semaine a été difficile. on cherche un appartement pour se reloger en urgence, mais on ne trouve rien à des prix dignes et non à des prix de folie. Alors depuis vendredi soir nous dormons à l’hôtel mais pour manger c’est pénible, on a dû couper l’eau chez nous. Des années que je demandais des travaux…. Si ça avait été fait, on en serait pas là….  Bref, même si nous sommes à l’hôtel, tout le monde dit c’est chouette. Évidemment nous ne sommes pas à la rue, mais moi j’ai besoin de mon chez moi, de mon cocon, mes chats me manquent, je vis mal les choses, je ne suis tout simplement pas chez moi, je n’ai pas mes affaires. J’espère que ça va se régler rapidement et dans le bon sens. En plus dans un mois tout pile c’est Noël, je veux offrir un moment agréable aux enfants. Alors les petits bonheurs sont d’autant plus importants dans ces moments difficiles…. Les voici: Poursuivre la lecture « Mes petits bonheurs de la semaine #172 »

Quand le sort s’acharne…

motel-865303_1920.jpg

Je dois poser les mots.. Et Je n’ai qu’ici pour les poser, en tous les cas ce soir. Depuis quelques années j’ai une salle de douches qui a pris l’humidité (c…. Le même temps que je demande à la régie de me faire des travaux pour pas avoir de soucis. Personne n’est réactif. personne ne répond à mes sollicitations. Sauf que depuis quelques jours mon sol s’effondre dans ma salle de bains, sans parler de tellement d’autres choses, moisissures dans les toilettes etc… Bref, hier (mercredi) ça sonne à ma porte, le propriétaire du local d’en dessous (où il ne va jamais) a son faux plafond qui s’est écroulé (juste en dessous de ma salle de bains). Donc j’appelle la régie, mon assurance pour déclarer le sinistre. J’explique la situation… La régie à peine plus réactive, décide quand même de faire passer un plombier (alors que maintenant il faut tout refaire entièrement)… Quant à mon assurance, elle mandate un expert et me fait partir de mon appartement pour pas qu’on soit en danger les enfants et moi. Donc ce jeudi soir, Paolo est chez ma mère, je suis avec mon grand à l’appartement et à partir de demain soir nous serons dans une chambre d’hôtel pendant des jours et des jours, voir des semaines et des semaines, le temps que les travaux soient faits ou bien qu’on nous retrouve un logement plus « habitable » dirons nous. Poursuivre la lecture « Quand le sort s’acharne… »