Mes applications bien-être #2 (téléphone et/ou montre connectée)

applications bien être phenomene de maud iphone.jpg

Il y a un peu plus d’un an, je faisais un billet sur mes applications bien-être…. Je n’utilise plus certaines, puis il y a celles qui sont encore dans mon téléphone (et parfois sur mon Applewatch) et il y a forcément des nouvelles.  (pour info mon Apple watch m’a été offerte il y a plusieurs mois, c’est une montre de seconde main achetée chez Easycash pour un prix nettement inférieur à son prix d’origine et en plus garantie un an) Lire la suite

Notre visite au temple bouddhique de Sainte-Foy-lès-Lyon

entrée temple bouddhique

Tous les jours j’essaie de trouver une activité qui me force à sortir de chez moi. En plus ce sont les vacances alors ça me permet de faire quelques sorties avec mon dernier et surtout de réapprendre à me « re-sociabiliser » mais je dois toujours être accompagnée sinon la crise d’angoisse est vite là. Aujourd’hui nous sommes allés voir à la sortie de Lyon la pagode Thiên Minh à Sainte Foy les Lyon. C’est un véritable havre de paix, où l’on peut s’y rendre toute l’année. Nous n’avons pas tout visité, car je n’osais pas m’introduire dans les différentes pièces, surtout qu’il y avait du monde dehors et personne n’est venu nous parler alors je n’ai pas voulu déranger pour demander des explications ou l’autorisation d’aller dans certaines pièces, je pense qu’on y retournera afin d’approfondir notre visite. Lire la suite

En mai je rêve…

italy-1115663_960_720.jpg

Le mois de mai commence, avec ce jour férié qui n’est pas là pour me déplaire en fait. Je suis fatiguée ++++++++++ aujourd’hui et j’ai  envie de me poser avec mes petits et profiter d’eux. Et puis le cynisme de certaines personnes me fatigue à vrai dire, quand on se fait passer pour une personne talentueuse, généreuse, gentille  derrière l’objectif mais en fait qu’on fait tout pour faire mal à quelqu’un je trouve qu’il y a de la perversité, du cynisme et moi je n’ai pas envie de voir ça, de regarder ça même si je suis super compréhensive alors je m’exile un peu plus là tout du moins du regard, je ne veux pas voir que les gens se font avoir, duper, qu’on leur fait un petit dans le dos.  Bref, je prends du recul par rapport à certaines personnes dans la vie et ça ne peut pas me faire du mal, bien au contraire car moi je ne me cache pas derrière n’importe quoi et j’assume qui je suis et je l’ai toujours fait. Bref, en ce joli mois de mai j’aurais envie de:

  • Partir en Italie et aux Cinque Terre en particulier j’en rêve depuis des années.
  • D’un dîner entre amis, un vrai gros diner comme je faisais avant où je passais la journée en cuisine pour faire plaisir à mes convives.
  • De passer une journée à lire au bord de la mer, de l’océan, en montagne.
  • De partir méditer quelque part
  • Partir faire une retraite dans le silence 2 jours, si vous saviez comme j’ai envie de silence de calme, de me retrouver seule face à moi même….
  • Que mes séances avec mon psy continuent de me faire avancer
  • De continuer à avoir cette force de jeter tous ces souvenirs qui sont trop douloureux et de faire place pour de nouveaux souvenirs bien plus joyeux.  (souvenirs matériels)
  • Arrêter d’avoir peur d’être moi et me faire confiance de nouveau
  • Faire du macramé (j’ai commencé hier soir et j’adore)
  • M’essayer à plein d’autres choses créatives j’en ai besoin
  • De revoir Sonia et Cassie, Bérénice, Fanny ❤

Et vous que rêvez pour ce mois de mai?

 

 

Ces « petites choses » qui me font du bien

business-3240766_960_720.jpgJe suis dans une période de ma vie, où c’est un peu comme un tournant. Je me rends compte de choses comme le fait que la vie passe super vite et que si on ne prend pas le temps de profiter on passe à côté de pas mal de choses. Mais aussi que j’ai besoin de ralentir le rythme pour pouvoir me sentir moins stressée. En effet en ayant 1000 choses à l’heure, je suis passée à côté de choses de ma vie, mais aussi que j’entretenais une espèce de stress permanent. Depuis quelques mois avec mes soucis de stress post-traumatique et ce qui va avec j’ai pris conscience de tout ça, et je ralentis la cadence.  Je prends plus le temps de vivre et je fais des choses qui me plaisent et qui me détendent, ce sont devenues de vraies habitudes. La « mode » du hygge,  du slowlife m’aident beaucoup à revenir à de vraies valeurs.. Lire la suite

Brève nocturne #4

coeur toi et moi.jpg

Dimanche 4 avril 00H53. Je crois que je reviens d’entre les morts. Vendredi soir j’ai été malade après avoir mangé, mais malade comme jamais pourtant dans le genre maladies, et saloperies de santé j’en ai essuyé un paquet…. Mais là j’ai été prise de maux de tête et ventre violents, des tremblements, coeur qui s’emballait souvent, vertiges, vomissements. une espèce d’urticaire, 41,3 et puis cette sensation comme si j’étais paralysée…. J’ai donc au bout de 3h d’agonie, décidé d’appeler sos médecins, qui sont venus assez vite (dans les 2h ce qui est assez rapide) et le doc m’a diagnostiqué une bonne intoxication alimentaire (on a refait l historique de ce que j’avais mangé). Il m’a dit je ne vais surtout pas vous faire une piqûre d’anti-vomitif il faut vous débarrasser de cette saloperie il faut boire, boire beaucoup pour éliminer, mais vu mon urticaire m’a fait une injection d’un antihistaminique qui était censé me shooter….. Sauf que là bien entendu vu  les vomissements maux de ventre et tutti quanti je n’ai rien dormi de la nuit j’ai passé la nuit en tête à tête avec mon seau. Je me suis enfin endormie un peu entre 10h et 11h30. Ce soir ça va mieux, malgré quelques maux de tête encore, le ventre en vrac et puis un dégoût pour toute nourriture solide qui pourrait avoir grâce à mes yeux en tant ordinaire, je m’hydrate avec de l’eau, des tisanes avec du miel pour m’apporter un peu de sucre. Bref je reviens d’un monde que jamais je ne souhaite à personne de visiter, les gastros c’est du pipi de chat à comparer je trouve.

Sinon dans la série « mes petits malheurs » je n’avais pas une bonne affinité avec ma psychiatre (pas vue depuis janvier elle m’envoie les ordonnances par courrier ce que je trouve moyen déjà) et hier ça s’est confirmé…. Je ne sais pas si je peux en changer, si je ne peux pas je vais me faire suivre par mon médecin traitant car c’est du grand n’importe quoi… Autant le rapport avec mon psychologue est au top que la psychiatre pfffffff comment dire? MERDIQUE à souhait.

04H24 – J’ai essayé de dormir, puis j’ai lu pour essayer de m’endormir, j’ai médité… Bon il me reste d’écouter un peu d’ASMR, mais en fait j’ai la tête remplie de plein de trucs qui me pourrissent bien mon sommeil.Et puis je pense à des trucs hyper futiles comme par exemple mettre en vente des trucs dont je ne me sers plus… C’est sûr que c’est hyper indispensable de penser à ça en pleine nuit, c’est normal d’y penser là maintenant…. Donc je liste….

Je vais ce dimanche, me consacrer à écrire pas mal d’articles d’avance, ce sont les vacances ici, et je vais me consacrer au petit qui sera seul avec moi jusqu’à dimanche soir ou lundi… Donc je vais surement être un peu moins présente, pas totalement absente non plus mais juste besoin de me concentrer un peu plus sur nous 2.

7h du matin je viens de finir de regarder une belle histoire, celle du petit Gaspard atteint d’une maladie incurable. Une vie très courte de cet enfant, mais entouré d’amour. J’ai pleuré évidemment, je suis admirative de la force de cet enfant face à la maladie (mais je sais comme les enfants sont forts je suis bien placée pour le savoir avec mon Paolo), mais aussi celle de la famille. Je ne vais pas le cacher, c’est une famille catholique pratiquante, on y parle de Jésus et de la force qu’ils ont trouvé auprès de lui aussi, mais pas que. C’est une belle leçon de vie, d’amour, d’humilité. Jetez vous à fond dans ce reportage qui est tout simplement grandiose et laissez vous bercer par l’amour de cette famille et laissez vous caresser du regard du Gaspard tout au long du film.

La crise d’angoisse l’attaque de paniques et l’anxiété expliquées aux nuls. (plus histoire personnelle)

wave-1905610_960_720.jpg

Ce titre est un peu réducteur je vous l’accorde, mais ça me fait penser aux petits bouquins qu’il y a un peu partout sur tellement de sujets expliqués au nuls. Peut être que la crise d’angoisse expliquée aux nuls existe déjà en fait. Je n’ai pas cherché à vrai dire. Ce billet m’est venu pour expliquer un peu, pour ceux qui ne comprennent pas la crise d’angoisse, pour ceux qui croient comprendre alors que non. Lire la suite