Mes plaisirs du mois d’octobre

martin-chasseur x2 phenomene de maud.jpeg

Juste le temps qu’octobre tire sa révérence et que Novembre prenne place dans le bal des mois de l’année, voilà que je fais déjà mon billet sur mes plaisirs du mois passé. J’ai essayé de profiter de chaque bonheur, chaque plaisir avec cet objectif en tête de vivre la vie pleinement en hommage à la petite Augustine partie en ce début de mois. Lire la suite

Tous les moments comptent…

 

montres moment.jpg

Que ce soit un moment gai, un moment triste chaque moment compte. En effet parfois on voudrait oublier, sortir de notre mémoire des moments douloureux, des moments tristes, des moments où la vie ne nous a pas fait de cadeau. J’ai moi même voulu effacer certains moments de ma mémoire pour avancer, des moments que j’ai voulu mettre sous le tapis on va dire, pour ne plus les voir. Sauf que ce fut une grosse erreur. Je n’avais pas compris à quel point il fallait l’importance de se souvenir de tous les moments de vie, de ne pas les effacer, de ne pas vouloir les oublier. Lire la suite

Le temps est assassin……

horloge
( Crédit Photo )

« Avec le temps, avec le temps, va tout s’en va, on oublie le visage et l’on oublie la voix, le coeur quand ça bat plus, c’est pas la peine d’aller chercher plus loin faut laisser faire et c’est très bien…. » Avec le temps de Léo Ferre

1001 fois je me suis réveillée , en venant de rêver de mon père, mes grands-parents, ou d’autres personnes que je ne vois plus (à cause de la distance, un décès etc…). Dans mes rêves les visages sont de plus en plus flous, les voix de plus en plus comme « calfeutrées »….

Si je n’ai pas de photos, j’ai l’impression de ne plus arriver à me souvenir des visages des gens, pareil pour la voix, si je n’ai pas un message d’eux, une vidéo avec eux, la voie je l’oublie…

Je  me souviens parfois de l’intonation que prenait mon père pour me dire quelque chose comme ce « salut » que LUI disait aussi de la même façon. À chaque fois ça me faisait bondir, sa façon de me dire SALUT était semblable à celle de mon pèren je lui ai dit plusieurs fois.  Mais de là à me souvenir de la voix de chacun exactement, je n’y arrive pas. C’est comme si je m’éloignais un peu plus d’eux chaque jour. Par contre je suis sure que si j’entends leur voix sur un message ou dans une vidéo en fermant les yeux je peux dire qui c’est. C’est un peu comme une piqûre de rappel. Je me souviens de la voix douce de mon amie Tiziana, enfin en gros car son timbre de voix exact je ne m’en souviens pas, alors que quand j’entendais sa fille après son décès je disais   » tu as le voix de ta maman »…..

C’est marrant si je ferme les yeux, là je peux me souvenir en gros des visages, mais je n’arrive plus à détailler comme avant, mais par contre je me souviens du parfum de ma grand-mère, de la douceur de sa peau du visage, mais aussi de ses mains abimées par le travail.

Le temps est assassin car il nous fait oublier des détails visuels, mais pour ma part les détails olfactifs par exemple ou le toucher restent presque intacts. Et puis le temps est assassin, mais pas avec tout, l’amour parfois reste intact alors qu’on aimerait le voir mourir rapidement.

Projet 365 Virginie B du 2 au 8 juin

chargeur de secours
Lundi: Celui qui me sauve la vie

bijoux et montre
Mardi: Ma montre que je mets jamais (et déjà enlevée une fois dans la semaine après ne pas avoir mis de montre depuis des mois)

Croix catholique de décoration
Mercredi: La croix qui orne un petit bout de mur chez moi

Biscuits Bastogne
Jeudi: Prendre le goûter et se rappeler de ma grand-mère qui m’en achetait.

coucher de soleil sur Lyon
Vendredi: Lyon quand le soleil se couche

Jeune moineau
Samedi: Trouver un moineau

Messe de Pentecôte
Dimanche: Messe de Pentecôte église Saint Nizier à Lyon

Tu peux voir les autres participations chez Virginie B.

Projet 52 #Semaine2 Le temps

IMG_4162

 

(avec le poignet de mon moyen)

Dans ma vie, j’ai plusieurs vies, celle de mère, celle de fille soeur nièce cousine tante belle-soeur, celle de femme aimante et aimée, celle d’amie, celle de rédactrice web. Toutes ces vies sont séparées, mais s’imbriquent les unes dans les autres pour n’en former qu’une., MA VIE.  Oui elle est parfois étrange, douloureuse, merveilleuse mais elle bien remplie.

Les temps de ma vie courent à toute allure, j’aimerais qu’ils s’arrêtent un peu, ou filent un peu moins vite afin que je puisse profiter des choses. J’aimerais profiter plus de mes enfants et être moins dans le speed , je voudrais avoir du temps pour passer du temps à bosser sans devoir regarder toutes les 5 minutes l’heure « Ah tiens c’est lheure d’aller chercher les enfants à l’école, ah tiens c’est l’heure de faire à manger, ah tiens c’est l’heure du goûter, ah tiens c’est l’heure des devoir, du bain, ou je ne sais quoi encore », j’aimerai avoir du temps à passer  avec ceux que j’aime, pas à se dire on se voit 2h et que le temps bouffe ce moment….

Je me souviens de quand j’attendais d’avoir mes 18 ans, et mes 18 ans son tellement loin maintenant, presque 20 ans, que je faisais la fête avec mes amis.

Je me souviens de la naissance de mon premier enfant il y a presque 18 ans, de la mort de mes grand-parents il y a presque 17 ans,   de la naissance de mon second enfant il y a presque 9 ans, ainsi que de la mort de mon père il y a presque 6 ans,  de la naissance de mon dernier enfant il y a presque 4 ans et  de ce rendez-vous il y a presque 26 mois sur le quai d’une gare…. Le temps a filé a vitesse grand V depuis, alors profitons de ce temps que la vie nous offre même s’il défile à toute allure, car on ne sait pas combien de temps nous serons ici bas.