Sortie à Lyon et ses alentours #2 « la route des étangs »

la Dombes étang 1

La semaine dernière je vous ai parlé de Pérouges, la jolie cité médiévale que j’adore. Non loin de là, il y a la route des étangs de la Dombes entre Beaujolais et Bresse. La Dombes regorge d’étangs qui servaient à l’origine au drainage des cultures mais aussi à la pisciculture. Chaque année il y a 1500 tonnes de  poissons d’eau douce qui sont péchés, ce qui en fait la première région piscicole. Il n’y a pas moins de 1 100 étangs ce qui représente environ 11 200 hectares d’eau.  La Dombes (attention on ne dit pas les Dombes), est une région riche en faune et en flore. Lire la suite

Un doux dimanche de novembre…

anciens combattants lyon.jpegDepuis ce matin, je suis bloquée au niveau des dorsales, j’ai super mal  (depuis l’accident je morfle pas mal du dos mais j’avais besoin de prendre l’air tout de même (j’en ai plein le dos, c’est le cas de le dire…).  Donc après un petit-déjeuner avec un gâteau au chocolat maison, je suis allée faire le marché pour la semaine. J’adore aller au marché, pour moi ce n’est pas que pour aller acheter de quoi nous nourrir durant la semaine mais c’est aussi l’occasion de voir du monde et admirer les beaux étals du marche. Puis nous sommes allés voir la fin de la cérémonie du centenaire de l’armistice de la guerre 14-18, on a pu assister à un joli lâcher de ballons blancs dans le ciel lyonnais, c’est un devoir de mémoire que je fais presque toutes les années avec les enfants. Cette année à cause de mon dos je n’ai pas pu faire comme je voulais, puis, pour être honnête, j’avais peur qu’il y ait trop de monde et finalement c’était gérable pour mon esprit malgré un petit passage vers la croix rouge, non non pas pour moi mais pour Paolo, qui s’est fait piquer par une guêpe (il fallait une guêpe sur la place Bellecour pour qu’elle vienne piquer le doigt de mon fils, pas de bol quand même!) Lire la suite

Mes plaisirs du mois d’octobre

martin-chasseur x2 phenomene de maud.jpeg

Juste le temps qu’octobre tire sa révérence et que Novembre prenne place dans le bal des mois de l’année, voilà que je fais déjà mon billet sur mes plaisirs du mois passé. J’ai essayé de profiter de chaque bonheur, chaque plaisir avec cet objectif en tête de vivre la vie pleinement en hommage à la petite Augustine partie en ce début de mois. Lire la suite

Parc des oiseaux de Villars-les-Dombes: parfois des photos valent mieux que des mots.

parc des oiseaux

Il y a 2 ans nous avions été invités au Parc des oiseaux les enfants et moi, et il y a quelques temps déjà en y allant nous avons pris un abonnement annuel pour 35 euros  et 26 euros par enfant (ils font une promo de fin de saison, l’abonnement est valable de date à date. Attention le parc ferme du 11/11/18 à fin mars 2019)….  Donc nous y sommes encore allés et voilà quelques photos prises hier et aujourd’hui (car oui j’aime à la folie cet endroit que je connais depuis tellement d’années même s’il n’a plus rien à voir avec ce que j’ai connu enfant) et puisque j’arrive à sortir (non pas sans angoisses monumentales) avec du monde j’en profite un peu quand on peut m’accompagner. Et autant en profiter avant la fermeture hivernale…  Puis je peux enfin me remettre à la photo avec un sujet qui me plait tant, la nature… J’espère que mes photos vous plairont…. Lire la suite

Mes petits bonheurs de la semaine

canards parc tete d or.jpg

  • Avoir une coupure d’internet chez moi pendant une journée, au final je ne pouvais pas bosser, du coup comme il faisait pas mauvais je suis allée marcher au parc de la tête d’or (qui était désert c’est limite flippant quand même) j’ai marché 10 kms ça m’a fait un bien fou, j’ai fait quelques photos via mon smartphone.
  • Cuisiner beaucoup, j’ai fait des trucs que je fais peu genre une tarte au citro, une tarte Tatin pour le plaisir de mes enfants et de nos voisins. (S’occuper quand l’esprit ne va pas trop bien ça évite de trop cogiter)
  • Être invitée et donc assister à un atelier beauté Clarins avec la découverte de leurs produits pour le printemps, ainsi que voir les nouveautés de la marque de montre VeryMojo . Retrouver les copines, prendre soin de soi c’est chouette. ❤
  • Instaurer un rituel avec Paolo (et Giacomo quand il est là) de donner à manger aux colverts, mouettes et au héron qui viennent juste devant chez nous. Paolo m’a dit le premier matin quand nous avions une 50aine de mouettes qui criaient autour de nous  » je suis un peu en stress là maman » mais lui expliquer qu’elles ne vont pas nous faire du mal. Se rapprocher toujours un peu plus près de la nature, en s’éloignant toujours un peu plus loin de la connerie de certains humains, ça n’a pas de prix.
  • Faire de « jolies » cartes pour les copines (elles arrivent dans vos boites aux lettres bientôt, ne cherchez pas sur Instagram elles n’y sont pas encore!!!!)
  • Commencer un nouveau Bullet Journal car l’autre était bien rempli. Ce qui est bien avec le Bullet Journal c’est que je n’ai plus 50 carnets différents, c’est du tout en un,: notes, agenda, même mon petit Daily comme j’aime à le dire est noté dessus.
  • Passer un moment avec ma Sabine et papoter entre filles (le jour où je n’avais pas internet)

 

La semaine dernière je n’ai pas mis mes petits bonheurs de la semaine, le temps me manque pour bloguer souvent. Entre les démarches pour trouver un nouvel appart, le boulot, les enfants, les rendez-vous divers et variés j’ai du mal à optimiser mon temps en ce moment pas par manque d’organisation mais tout simplement par fatigue, par lassitude peut-être aussi. Alors un coup de pied au derrière et ça repart car pas le choix. Et toi quels ont été tes petits bonheurs de la semaine? J’aime bien te lire.

 

Notre sortie au parc des oiseaux

Les enfants et moi avons été invités au parc des oiseaux de Villars les Dombes dans l’Ain ce dimanche 30 octobre.

Alors le parc des oiseaux je connais depuis que je suis toute petite car quand j’étais enfant je vivais à côté. Alors c’était un peu notre sortie régulière, et à vrai dire moi et la campagne et la nature quand j’étais petite ça faisait deux. Pour moi aller là-bas était un peu le calvaire, j’e n’y prenais aucun plaisir. Lire la suite