Publié dans Mes petits bonheurs de la semaine

Mes petits bonheurs de la semaine #200

roses

Ça fait 200 fois que je viens livrer mes petits bonheurs de la semaine, avec un arrêt durant de longs mois, mais c’est un exercice que j’aime beaucoup au final, car il me fait voir que même quand la vie n’est pas rose, voir plutôt noire on peut y voir quelques éclaircis grâce à des petits bonheurs. Lire la suite de « Mes petits bonheurs de la semaine #200 »

Publié dans Billets d'humeur/ Billets d'humour/ Billet d'amour

Cet appel du 18 juin si particulier

phone-958066_1280

Il y a 12 ans, j’appelais mon père comme tous les jours en apprenant qu’il avait un cancer en phase terminale. Je ne l’avais pas vu depuis quelques jours, je n’avais pas de voiture, il habitait à une trentaine de km de chez moi en pleine campagne (là où j’ai vécu les 8 premières années de ma vie….). Lire la suite de « Cet appel du 18 juin si particulier »

Publié dans Billets d'humeur/ Billets d'humour/ Billet d'amour

Devoir de mémoire?

hands-791371_960_720

Je crois que le fait de perdre un membre de ma famille avant hier, une autre cousine de maman il y a moins de 2 mois, les souvenirs des attaques de Paris il y a pile 4 ans et la disparition de mon amie Tiziana (ça fera 6 ans demain), je me demandais pourquoi ça me touche autant… Est-ce un devoir de mémoire auquel je ne veux pas couper? Est-ce autre chose je ne sais pas… Lire la suite de « Devoir de mémoire? »

Publié dans Billets d'humeur/ Billets d'humour/ Billet d'amour, Non classé, Notre belle famille

Lettre à mon père décédé

13775801_10205429486936751_5457244979345726612_n.jpg

Cher Papa,

10 ans aujourd’hui que tu es parti, 10 ans que mon frère, ton 4ème enfant m’a appelé pour me dire que c’était fini, que tu étais parti. 10 ans tout j’avais un carton dans les mains  car j’emménageais dans l’appartement où je suis aujourd’hui et que j’ai tout lâché en entendant le téléphone comme si j’avais compris. 10 ans que mon coeur s’est comme arrêté quand j’ai dû annoncer à ta petite fille, à mon cousin qui étaient avec moi que tu étais parti.  10 ans, déjà tout ce temps passé, et pourtant si peu. Lire la suite de « Lettre à mon père décédé »

Publié dans Non classé

Lecture: « Le journal de moi papa ».

Le journal de moi papa par Benjamin Buhot et Fred Corre Montagu aux éditions Larousse
Le journal de moi papa par Benjamin Buhot et Fred Corre Montagu aux éditions Larousse

J’ai reçu il y a déjà plusieurs mois le livre de Benjamin Buhot ( alias Till the Cat) et de Fred Corre Montagu (spécialiste de la maternité qui en est à son 7ème livre avec cette collaboration)  et enfin j’écris un billet. Entre l’été où je n’avais pas spécialement envie d’écrire, puis mes soucis d’ordinateur, je n’avais pas encore l’occasion de faire ce petit article concernant ce ivre que j’ai beaucoup aimé.

Benjamin enfin pour moi ça reste Till the Cat, c’est ainsi que je le nomme quand je m’adresse à lui, a écrit ce livre qui part de l’annonce qu’un bébé va prochainement arriver à sa conclusion de ce qu’est être papa. Lire la suite de « Lecture: « Le journal de moi papa ». »

Publié dans Non classé

Projet 52 #Semaine10 Paternel

IMG_6028 En pensant à ce billet j’ai cherché des photos de mon père, et puis rien… Juste une qui traîne au milieu d’autres sur mon mur mais il est avec ma mère dessus…. Alors comme mon père était un grand chirurgien décédé il y a presque 6 ans, j’en ai trouvé à foison sur le net… J’ai l’impression que tous ces gens qui parlent de mon père sur le net, connaissaient bien mieux mon père que moi… C’est surement le cas, il n’était surement pas le père idéal, il m’a abandonné durant des années, au profit de sa nouvelle femme, de son travail.. Ce sentiment d’abandon, ne me quitte pas depuis presque 30 ans. J’ai choisi des hommes dans ma vie qui ont fait pareil que mon père avec nos enfants en somme. Donc ce thème est un peu dur pour moi, car pas de père durant des années et maintenant il n’est plus sur terre, et puis il y a cette absence de papa pour mes enfants ( voir mon poste pour comprendre un peu). Parfois pas facile pour se construire une vie où on doit refaire confiance aux nouvelles personnes qui rentrent dans notre vie… Il y a cette peur de l’abandon qui pourri la vie, et finalement ça arrive car la peur est si grande que. Et puis parfois il y a ce papa de coeur qu’on choisit… Et ce papa de coeur peut vivre loin, il est tout pour cet enfant qui l’a choisi.