Bien être et développement personnel

Petites astuces contre grandes fringales…

 

petit déjeuner.jpg

La sensation de faim, ce qu’on appelle les fringales sont mauvaises pour le corps quand elles reviennent trop souvent (on peut grossir, si on se nourrit mal pour combler ces fringales on peut attraper du diabète etc…). Je vous livre quelques astuces pour lutter contre les fringales et ce n’est pas valable que pour les personnes au régime, c’est bon pour tout le monde.

  1. S’hydrater suffisamment Parfois on a la sensation d’avoir faim, mais en fait ça peut être un signe de déshydratation tout simplement. Penser à s’hydrater tout au long de la journée. Boire de l’eau pour s’hydrater, et boire du thé vert pour éliminer, ça draine (et c’est bon en cas de régime)
  2. Manger des protéines: Le temps d’assimilation des protéines est bien plus long que pour les glucides. Alors si on veut ne pas avoir de sensation de faim, réduire les glucides (qui font souvent un pic d’insuline) et manger plus de protéines.  On trouve des protéines dans les produits laitiers, dans la viande et le poisson, les légumineuses, le soja, certains fruits secs etc… Donc on peut varier son apport de protéines afin de ne plus avoir des fringales au long de la journée. On peut manger des protéines dès le petit déjeuner, ce qui permet de bien tenir toute la matinée et ne pas avoir de fringale vers 10/11h et je peux dire que ça marche très bien (un oeuf, un tranche de jambon, un blanc de dinde etc…)
  3. Prendre le temps de manger: Il faut bien mâcher pour avoir une vraie sensation de satiété et ne pas avoir faim 1h après le repas.
  4. Sentir de la menthe, ou un mélange 50/50 d’huile essentielle de clou de girofle et de cannelle.  Faites l’expérience et vous allez voir comme la sensation de faim va disparaitre, ce sont de vrais coupe-faim à action rapide.
  5. Il faut manger à heures régulières: Ainsi le corps s’habituera et les fringales vont disparaitre.
  6. Ne pas sauter de repas: Car d’une part c’est pas très bon, et d’autre part quand on remange le corps va vite brûler les calories (et peut même stocker au cas où de nouveau on ne lui apporte pas de nourriture)
  7. Manger des fibres: Les légumineuses (lentilles, pois chiches, fève) riz complet, pâtes et céréales complètes, fruits secs et oléagineux.
  8. Ne pas stopper les graisses/ Il faut tout simplement en consommer de façon modérée mais le corps en a besoin pour fonctionner, c’est une sorte de carburant. Si on en consomme pas on a moins d’énergie et une plus grande sensation de faim rapidement.
  9. Mangez des aliments remplis d’eau: Pour avoir une sensation de satiété, manger des aliments remplis d’eau comme les concombres, le céleri, l’ananas, les pêches.
  10. Encas sain: Si vers 16/17h il y a une sensation de faim surtout si on a manger light le midi une dizaine d’amandes et un fruit constituent l’encas idéal pour tenir jusqu’au repas du soir.
  11. Dormir suffisamment: Si on ne dort pas assez, les sensations de faim sont fréquentes, le corps demande de l’énergie qu’il n’a pas eu à cause du manque de sommeil et il demandera de l’énergie par la nourriture. (On connait bien le proverbe qui dort dine….)
  12. S’occuper: Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais parfois on pense avoir faim car on s’ennuie. Il suffit juste de s’occuper et la sensation de faim disparait. On peut s’occuper de tout un tas de façon, marcher, écrire, méditer. Une  fois que l’esprit est concentré la sensation de faim souvent disparait.
  13. Libérer de l’endorphine: Manger un carré de chocolat noir par exemple (j’ai dit un carré pas toute la tablette, faire l’amour, sentir l’odeur de vanille, manger du piment voilà quelques idées qui vont faire libérer de l’endorphine. En libérant de l’endorphine on a plus la sensation de faim.
  14. Eviter les sucres rapides; Afin d’éviter le pic d’insuline et d’avoir faim rapidement il faut éviter au maximum les produits raffinés (sucre blanc, farine blanche etc..) , les boissons sucrés, les plats tout prêts,  les viennoiseries…..
  15. Contracter les abdos: Le fait de contracter les abdos va faire qu’on compresse l’estomac, et du coup combler la sensation de faim.
Non classé

Slow Diet ou comment maigrir sans privation

98bca2f4b0bb248572f47e07d6518d0b
Crédit Photo

Je n’ai plus de balance depuis des semaines, je ne me pèse qu’en allant chez le médecin. Mes seuls critères pour voir si j’ai grossi c’est si je me sens boudinée dans mes vêtements,  si je suis un peu moins à l’aise avec mon apparence physique et depuis des mois c’est le cas. Et je sais pourquoi, j’ai mangé depuis des mois pour compenser, compenser le manque affectif, compenser le manque de sommeil etc. Cette nourriture-doudou comme je dis, est un palliatif en quelques sorte…. Sauf que là, je ne supporte plus de me voir ingurgiter n’importe quoi, je ne supporte plus de trouver cette nourriture-doudou comme seul  palliatif de mes manques, mes angoisses.

J’ai décidé il y a quelques jours de me prendre en main, mais vraiment. Pas la petite prise en main qui ne dure que quelques heures.  J’ai décidé de stopper toute cette nourriture-doudou, dehors bonbons, chocolat, gâteau et autres mets bien caloriques. Je ne suis pas vouée à devenir maigre, non loin de là, mais j’ai quelques formes que j’aimerais voir disparaitre. Et comme je suis une vraie épicurienne et que j’aime manger et faire à manger, je ne vais pas me priver mais manger plus sainement.

Alors je ne cache pas que depuis quelques semaines je surfe sur le net en regardant les différents régimes, et en fait je n’ai pas envie de me priver. Je veux juste manger plus sainement. arrêter d’ingurgiter ces tonnes de cochonneries que je m’octroyais jusqu’à maintenant. On ne va pas dire que je suis obèse mais j’ai envie de mincir un peu, pour me sentir plus en accord avec moi-même et l’image que j’ai de moi. Alors mes recherches m’ont amené vers le slow diet en fait je n’ai pas envie de perdre 10 kilos dans le mois, mais perdre petit à petit.  Et puis faut pas se leurrer jusqu’à ma seconde grossesse je pouvais ingurgiter des tonnes de saloperies, sans prendre un gramme, et puis à ma seconde grossesse j’ai fait une pré-éclampsie et tout ce qui en découle les reins qui filtrent moins bien pendant quelques semaines, une hypertension. Donc depuis cela et bien d’autres soucis de santé depuis  j’arrive pas à manger tout ce que je veux sans grossir, je stocke un peu au fil des mois. Et surtout j’arrive dans un peu plus de 2 ans à  40 ans et à mon corps élimine bien moins vite qu’avant  j’ai l’impression. Je me suis fait peur, il y a quelques jours, en notant tout ce que je pouvais ingurgiter dans une journée (ok mes journées sont longues ok ça va de 6h du matin jusqu’à bien souvent tard dans la nuit -> pour info là il est 2H15 du matin mais ce n’est pas une raison). Je veux être en bonne santé, arrêter ces excès de sucre, de gras parfois, et ce qui est bien dans ce slow diet c’est ne pas se restreindre jusqu’à crever la dalle, mais manger de façon saine.

On dit de moi que j’ai de jolies jambes, et pourtant moi je les trouve grasses. Et puis ce petit bourrelet sur mon ventre et puis mes poignées d’amour bien plus que généreuses. Donc stop, il est temps que je me reprenne en mains, par l’alimentation mais aussi en pratiquant du sport. Je n’ai pas vraiment le temps d’aller faire du sport dans une salle, alors je vais me renseigner un peu à droite à gauche, voir ce qui est possible à faire  depuis chez moi, je vais essayer de me mettre aussi au yoga et puis apprendre à dormir dans des plages horaires convenables. Tout simplement avoir une vie plus saine. Manger sain, bouger et dormir. Car on sait maintenant que le manque de sommeil fait grossir, que la faim arrive aussi avec celui-ci, mais aussi qu’on devient plus émotif (ve). Alors à la veille de mes 40 ans, il est grand  temps que je me prenne en main et d’être épanouie. Car quand je vais être bien dans mon corps, je suis sure que ce moral (trop souvent fluctuant)  sera bien meilleur.

Exit les bonbons, le chocolat, les gâteaux à chaque coup de mou, à moi les bonnes salades, pas de privation mais être raisonnable, si j’ai envie de manger un Mac Do pour me faire plaisir de temps à autre je peux si je mange sainement le reste du temps. À moi les infusions pour m’aider à boire durant la journée, prendre du temps pour manger et ne plus manger en 10 minutes top chrono.

Voilà mon laïus sur ma petite personne et mes soucis de gras corporel est terminé. Si toi aussi tu connais le slow diet que tu as essayé ou que tu veux tout simplement me donner ton avis, ou me donner des conseils, fais-le c’est avec grand plaisir que je vous lis.

(Article en anglais intéressant à lire ici)

Non classé

Cherche motivation

IMG_0181

 

Je recherche la motivation, je ne sais pas où elle est passée alors si toi tu as des idées pour me motiver à nouveau elles sont les bienvenues.

Je veux perdre  au moins 10 kilos et j’arrête pas de manger cette nourriture « doudou » pou combler ce manque affectif.
Je veux aller nager mais je ne trouve pas cette motivation pour me jeter à l’eau.
Je veux cuisiner mais je trouve qu’il fait trop chaud alors je ne cuisine pas vraiment (d’où aussi le pourquoi de la nourriture doudou)
Je veux arrêter de pleurer mais il y a une trop grande souffrance en moi, il faut que je l’évacue d’une façons ou d ‘une autre.
Je dois retrouver cette motivation pour dormir mais comment faire quand je ne fais que des cauchemars.
Je veux reprendre mes études mais j’ai peur de me planter.
Je veux vider mon appart de toute trace du passé mais je n’arrive pas à jeter les photos, cadeaux.

Je Me demande comment font ceux qui arrivent à tout concilier, vie de famille et boulot, vie de femme et vie de mère (ou vie d’homme et vie de père).
J’ai l’impression d’être dépassée par tout, en permanence. Entre les visites à l’hôpital pour le petit qui me font stresser, je n’ai plus de zénitude depuis de nombreux mois. J’arrive pas à décompresser, pas à souffler, je vis dans le stress en permanence, j’ai peur pour mon petit, j’ai peur de l’être humain. Alors oui je suis seule tout le temps avec mes enfants il n’y a pas de week end sans eux, pas de papa pour prendre un peu le relai quand c ‘est trop dur, je n’ai que peu de temps pour moi seule (là j’ai eut 3 jours sans enfants ça ne m’était pas arrivé depuis 4 ans) mais ce n’est pas une excuse à être démotivée de tout. Justement je devrais être doublement motivée mais j’ai perdu tout estime de moi, les objectifs je n’arrive plus à les tenir. Je crois que la dépression est toujours bien ancrée en moi.

Alors toi comment tu trouves ta motivation?