Mes applications bien-être #2 (téléphone et/ou montre connectée)

applications bien être phenomene de maud iphone.jpg

Il y a un peu plus d’un an, je faisais un billet sur mes applications bien-être…. Je n’utilise plus certaines, puis il y a celles qui sont encore dans mon téléphone (et parfois sur mon Applewatch) et il y a forcément des nouvelles.  (pour info mon Apple watch m’a été offerte il y a plusieurs mois, c’est une montre de seconde main achetée chez Easycash pour un prix nettement inférieur à son prix d’origine et en plus garantie un an) Poursuivre la lecture « Mes applications bien-être #2 (téléphone et/ou montre connectée) »

Reprendre mon souffle…

achats maud phenomene de maud.jpeg

Aujourd’hui j’ai fait une balade avec mon AMP… Elle est là tous les lundis depuis un bon mois, 3h pour débuter la semaine. Elle m’aide, on parle pas mal elle est top, je l’apprécie beaucoup. Donc nous sommes allées dans une librairie, j’avais un bon d’achat de 5 euros et du coup je me suis « offert » le livre de David Servan Schreiber Guérir le stress, l’anxiété et la dépression… Alors je sais que je ne souffre pas d’un stress normal, c’est un peu plus complexe que cela, je ne sais pas si ce livre va m’aider mais j’avais envie de le lire depuis un bon moment déjà et j’espère que ça m’apportera des réponses ou au moins des pistes…. Poursuivre la lecture « Reprendre mon souffle… »

À bout de souffle

dandelion-2561575_960_720
J’ai le souffle coupé
J’ai la gorge serrée
Je n’arrive plus à respirer
J’ai le coeur qui ne cesse de s’emballer.

Cette impression que plus jamais les larmes ne cesseront de couler,
Et pourtant vers le haut j’essaie de toujours me hisser
Malgré toutes les difficultés
Mais j’ai l’impression que c’est de plus en plus compliqué.

Il va falloir encore que je me mette des coups de pieds
Pour encore avancer
Alors que l’air semble de plus en plus me manquer
Et que je cherche juste à m’oxygéner.

J’ai l’impression que mon coeur à trop saigné
Que j’ai longtemps cherché à cacher
Toutes ces endroits fêlés
De ce palpitant si souvent brisé.

Aujourd’hui j’aimerais une main pour m’accompagner
Pour m’aider à traverser
Les routes de la vie trop compliquées
Et retrouver ensemble une vie ensoleillée.

Mais j’ai l’impression de ne pas mériter
L’amour ou même l’amitié
Je suis tellement écorchée
Par cette vie qui est sans aucune pitié.

J’ai besoin de lacher
Souvent quelques mots sur le clavier
Ou bien sur du papier
Pour un peu m’apaiser.

Il faut que j’arrive à sécher
Ces larmes qui ne font que couler
Il faut que je sois de nouveau motivée
Pour encore me relever.

Il faut que j’arrive à me reposer,
À vraiment retrouver de la sérénité
Essayer de ne plus vraiment penser
À toutes ces choses trop compliquées.

Je dois cesser de m’angoisser
Pour la moindre contrariété
Arriver à exprimer
Toutes ces choses qui m’ont blessée.

Je sais mieux m’exprimer par écrit que parler
Pourtant j’aurais aimé
Pouvoir te glisser
À l’oreille toutes ces choses tant de fois gardées.

Mais je n’ai pas osé
Car j’ai trop souvent eu peur d’être jugée
Que mes mots soient mal tombés
Ou tout simplement d’être rejetée.

Alors je suis partie, je me suis envolée
J’ai dit des mots jamais pensés
Des mots pour que je sois détestée
Plutôt que d’être de nouveau jetée.

Ce soir plus que jamais j’ai besoin de retrouver de l’air
De prendre des grandes bouffées
De m’oxygéner
De nouveau respirer.