Celle qui ne savait pas parler

hurler en silence
Je suis celle qui ne sait pas parler. On m’a souvent reproché de ne pas dire les choses, de les garder au fond de moi (et voilà les premières larmes coulent). C’est vrai je ne suis pas quelqu’un qui s’exprime verbalement, et sans doute ça m’aurait fait du bien de parler, de avoir hurler ma douleur parfois. Mais en fait il n’en est rien, depuis gamine j’ai peur du jugement.
Alors j’écris, j’écris des tonnes de trucs pour m’exprimer. J’écris des lettres, j’écris sur un cahier, j’écris des mails, j’écris des messages, j’écris sur ce blog. Ça écrire je sais, enfin m’exprimer par écrit je sais faire, mais si je n’ai pas une syntaxe parfaite, un français irréprochable. Mais on arrive à me comprendre (enfin je crois, je l’espère). Lire la suite de « Celle qui ne savait pas parler »

Publicités

Ces petites choses qui me font garder mon âme d’enfant

d6474d4ef45bb200b7b3e25728a89fa0.jpg
(crédit photo)

J’ai lu plusieurs études où les spécialistes sont unanimes à dire qu’il faut qu’on garde une part d’enfance en nous. Car le monde de l’adulte est souvent trop cartésien, que l’imagination n’est plus la même. Garder son âme d’enfant ne veut pas dire être infantile. Infantile veut dire ne pas vouloir grandir à mon sens alors que garder son âme d’enfant c’est de continuer à s’émerveiller de petites choses, à s’étonner, à vivre intensément sans se questionner, rire…. Il est vrai que pour ma part j’aime rire, j’aime pouvoir m’émerveiller de plein de choses, j’aime faire plein de choses avec les enfants comme si j’étais parfois encore une enfant c’est à dire sans me poser de questions. Pourtant je n’ai pas oublié de grandir, je suis consciente de mes responsabilités, je les assumes et j’ai toujours assumé mais parfois ce retour en enfance de quelques instants font que toutes les tensions baissent et ça fait un bien fou. Lire la suite de « Ces petites choses qui me font garder mon âme d’enfant »

Mes 80 petits plaisirs d’été

marshmallows grillés.jpg
(crédit photo)

Hier je parlais dans mon billet des 10 bonnes raisons de ne pas partir en vacances en été mais est-ce pour cela que je dois m’interdire de vivre et de prendre du plaisir durant cette saison estivale? Non, assurément non. Je te livre ici mes quelques petits plaisirs d’été, car même si on râle qu’il fait chaud, qu’on a du mal à dormir à cause de la chaleur, de ces enfoirés de moustiques, moi j’aime bien l’été. J’arrive à y trouver beaucoup de plaisirs.
Lire la suite de « Mes 80 petits plaisirs d’été »

Le bonheur se décide!

bonheur.jpg
( photo trouvée ici )

Ça j’en suis persuadée. Oh oui il est bien plus simple de se laisser submerger par le chagrin (je l’ai fait je sais de quoi je parle), que de se bouger le fessier afin de se sortir de tout ce pétrin et de pouvoir ouvrir les yeux sur le monde extérieur. Je ne suis pas une fille qui jalouse telle personne car elle a reçu telle ou telle chose, je suis plutôt du genre à me réjouir pour elle. Lire la suite de « Le bonheur se décide! »

Jour(s) de deuil national

pray for paris

Pas de billet léger, l’heure est trop grave pour ça …. Et pourtant il faut continuer à vivre. Mais comment faire pour vivre normalement après vendredi soir? Comment faire pour oublier ce qu’on entend, ce qu’on voit? J’ai refusé de voir les images du Bataclan, j’ai refusé de voir les images de la mort. Et pourtant je lis des avis de recherche, des gens qui disent sur les réseaux sociaux vous pouvez arrêter de diffuser tel ou tel avis de recherche X est décédé(e) rue de Charonne, au Bataclan, en terrasse….. Dans mes « friends » de Facebook, de Twitter  je vois des personnes qui ont des disparus dans leurs proches.  Lire la suite de « Jour(s) de deuil national »