Billets d'humeur/ Billets d'humour/ Billet d'amour

Pour le meilleur comme pour le pire…

writing-828911_1280

Quel titre racoleur, putaclic même je peux dire et pourtant il n’est ni question d’amour, ni de mariage.. Quoi que… Je veux parler de mon amour pour l’écriture, encore une fois. Je ne me suis jamais prise pour quelqu’un que je ne suis pas, je ne revendique aucune similitude avec des grands écrivains, journalistes ou que sais-je encore. Lire la suite « Pour le meilleur comme pour le pire… »

Mes petits bonheurs de la semaine, Non classé

Mes petits bonheurs de la semaine #179

Collage-20.jpg

Après presque une semaine de nouveau sans venir sur le blog (la reprise est un peu difficile à vrai dire) je reviens pour les petits bonheurs de la semaine. Je suis désolée si vos messages passent à la poubelle, mais ayant reçu des messages désobligeants durant les fêtes sur le blog, j’ai décidé il y a plus d’une semaine de remettre le max de paramètres et du coup je me refuse d’aller voir dans la poubelle car je trouve que d’aller voir les insultes c’est s’abaisser au niveau de la personne qui essaie de faire du mal (je dis bien essayer car quand je vois qu’on passe des nuits à venir regarder ce que je fais, me lire, m’insulter, il y en a qui ont vraiment du temps à perdre dans la vie!) . Les personnes non enregistrées et/ou n’ayant jamais pas une adresse mail valide, les commentaires passent directement à la poubelle. Alors pensez bien à toujours mettre la même adresse pour que je puisse voir vos messages sinon poubelle direct et une fois encore je ne vais pas voir ce qu’il y a dans ma poubelle…  Lire la suite « Mes petits bonheurs de la semaine #179 »

Non classé

La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel

la petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel

Cette semaine j’ai reçu de la part d’un ami de twitter un e-book. Il me l’a proposé, j’ai accepté avec plaisir car plusieurs jours auparavant ce livre m’avait fait de l’oeil en librairie, pourquoi? Le titre, la couverture bleue sans doutes…. Je me suis penchée sur cette 4ème de couverture:

Si tout a commencé, pour Romain Puértolas, par l’ambulation à succès, chahutée et planétaire, d’une armoire bien complète de son Fakir, tout va continuer avec la geste aérienne d’une donzelle hors norme : Providence Dupois, debout dès l’aube, flair de reine, six orteils au pied droit, factrice de profession et mère par instinct. Lire la suite « La petite fille qui avait avalé un nuage grand comme la tour Eiffel »