Si je devais faire le bilan

roller-coaster-3605743_960_720.jpg

J’aurais pu faire le bilan de cette année sur le blog mais pas trop envie. En fait j’ai envie de faire le bilan de cette décennie qui est passée à vitesse grand V…. C’est fou, 10 ans viennent de passer et ce fut pas de tout repos mais au moins on peut dire que j’ai vécu 1000 vies dans cette décennie. Allez je me lance dans ce bilan, si quelqu’un veut faire comme moi laissez moi un petit message  avec le lien de votre blog ou si vous n’avez pas de blog vous pouvez aussi faire ce petit bilan dans mes commentaires… Poursuivre la lecture « Si je devais faire le bilan »

(Ré) Apprivoiser la solitude

IMG_3241
(Barcelone décembre 2013)

Je suis cette nana qui a toujours adoré être seule, ne pas dépendre de qui que ce soit, ne pas faire les choses comme tout le monde au final. Des demandes en mariage refusées, la peur de l’engagement sans doute,  mais aussi ne pas me vouloir liée à quelqu’un, puis faut dire que j’ai trop aimé être seule,  alors quand je me suis retrouvée seule avec un enfant, puis 2, puis 3, j’ai pris ça comme un chemin de vie, ma route tracée sans doute pour moi la solitaire. Je me suis dit ça doit être comme ça ta vie, seule… Mais au final je n’étais pas vraiment seule, j’avais des enfants mais je fais bien le constat que les amis, je m’en suis éloignée de plus en plus pour multiples raisons dont la façon de voir les choses différemment. Poursuivre la lecture « (Ré) Apprivoiser la solitude »

8 règles d’or à respecter dans une séparation avec enfant(s).

family-3090056_960_720.jpg

Aujourd’hui je parle d’un sujet un peu complexe, celui de la séparation de ce que j’ai vécu en tant qu’enfant de parents divorcés, de maman séparée et de nouvelle personne dans la vie d’un papa, mais aussi comme témoin de situations diverses et variées auprès d’amis. La séparation n’est pas facile, c’est un passage de la vie qui peut être parfois super douloureux, c’est encore souvent plus complexe quand il y a des enfants. Je donne quelques règles d’or, car même si je préfère 1000 fois parler d’amour, parfois dans la vie il y a des séparations et ça fait partie aussi de la vie. Poursuivre la lecture « 8 règles d’or à respecter dans une séparation avec enfant(s). »

Quand je déçois…

poppy-3581709_960_720.jpg

Je sais que ce soir je viens de décevoir quelqu’un que j’aime, je sais que la discussion que je viens d’avoir avec lui ne peut que le décevoir mais je ne peux pas faire autrement. Mes angoisses m’empêchent de tout, m’empêchent même d’être heureuse, de réaliser mes rêves de petite fille. Aujourd’hui je n’assume pas mes rêves de petite fille tout comme je sais que je n’assume pas de le décevoir. Poursuivre la lecture « Quand je déçois… »

L’enfant de l’autre…

boy-926103_960_720.jpg

J’ai mis mes enfants au monde, il y a presque 22 ans, presque 14 ans et presque 9 ans. Mes enfants sont mes bonheurs, mes joies, mes fiertés, mes éclats de rire, mes soucis aussi. Mon coeur bat la chamade bien souvent à cause ou grâce à eux. Parfois bien sûr qu’il faut que je crie, parfois j’ai pas la patience de redire une 101ème fois une chose, parfois j’aimerais une soirée pour moi seule et pourtant dès que je ne suis pas avec eux ils me manquent. Mais ce sont mes enfants alors c’est simple, ça coule de source, c’est une évidence que je serai toujours là pour eux 3, malgré les difficultés de la vie. malgré les gens qui traversent nos vies, malgré la distance, malgré parfois la colère, ils sont ma vie, ils sont mon sang, ils viennent de moi et je les aime tous les 3 d’un amour inconditionnel même si…. Poursuivre la lecture « L’enfant de l’autre… »

La suite…

heart-3280747_960_720.jpg

Courage pour la suite
Je te souhaite tout le bonheur que tu mérites
Voilà comment j’ai pris la fuite.

Il y a quelques temps j’ai été séduite,
Mais voilà le navire je le quitte.

J’ai envie qu’on me fasse sentir que j’existe
Pas qu’on m’évite
Comme une bête maudite.

Tu sais les conneries j’en débite,
Mais mes mots d’amour ont toujours été très explicites.

Je ne fais pas partie de l’élite,
Je me fais souvent toute petite,
J’ai été souvent détruite
Alors désormais j’évite
D’être à néant réduite.

Je n’ai pas besoin de la froideur d’un stalactite,
Je ne veux pas te tourner autour comme une orbite,
Et encore moins te tomber dessus comme une météorite.

J’ai le sentiment d’être en amour une néophyte
Mon coeur souvent palpite.
Je ne te parle plus de coït,
Ou d’autres mots en ite,
Tous ces mots qui excitent.

Je ne veux pas être une zone interdite,
Ni en erreurs être induite.

Tous les soirs j’écris de manière manuscrite
Sur  mon joli carnet à l’aide de ma mine graphite
Combien j’aurais aimé être celle que tu aimes sans limite,

Depuis des années je suis en kit
Que mon être explose comme de la dynamite,
Je me demande au final si l’amour n’est pas un mythe.

*** Texte fait en 12 minutes top chrono ***