Ces petites choses qui me « changent » la vie

de3bd356295b785203c5194ea48405d6
(crédit photo)

Il y a plein de choses qui nous coutent trop d’argent, qui nous font perdre du temps et vous savez ce qu’on dit le temps c’est de l’argent. Ce proverbe est tellement vrai au final. Ce sont des petites choses (c’est peut-être un détail pour vous mais pour moi ça veut dire beaucoup) et pourtant qui changent ma vie. Du coup j’ai listé toutes ces petites choses qui me changent et au final me simplifient la vie Lire la suite de « Ces petites choses qui me « changent » la vie »

Publicités

Le temps est assassin……

horloge
( Crédit Photo )

« Avec le temps, avec le temps, va tout s’en va, on oublie le visage et l’on oublie la voix, le coeur quand ça bat plus, c’est pas la peine d’aller chercher plus loin faut laisser faire et c’est très bien…. » Avec le temps de Léo Ferre

1001 fois je me suis réveillée , en venant de rêver de mon père, mes grands-parents, ou d’autres personnes que je ne vois plus (à cause de la distance, un décès etc…). Dans mes rêves les visages sont de plus en plus flous, les voix de plus en plus comme « calfeutrées »….

Si je n’ai pas de photos, j’ai l’impression de ne plus arriver à me souvenir des visages des gens, pareil pour la voix, si je n’ai pas un message d’eux, une vidéo avec eux, la voie je l’oublie…

Je  me souviens parfois de l’intonation que prenait mon père pour me dire quelque chose comme ce « salut » que LUI disait aussi de la même façon. À chaque fois ça me faisait bondir, sa façon de me dire SALUT était semblable à celle de mon pèren je lui ai dit plusieurs fois.  Mais de là à me souvenir de la voix de chacun exactement, je n’y arrive pas. C’est comme si je m’éloignais un peu plus d’eux chaque jour. Par contre je suis sure que si j’entends leur voix sur un message ou dans une vidéo en fermant les yeux je peux dire qui c’est. C’est un peu comme une piqûre de rappel. Je me souviens de la voix douce de mon amie Tiziana, enfin en gros car son timbre de voix exact je ne m’en souviens pas, alors que quand j’entendais sa fille après son décès je disais   » tu as le voix de ta maman »…..

C’est marrant si je ferme les yeux, là je peux me souvenir en gros des visages, mais je n’arrive plus à détailler comme avant, mais par contre je me souviens du parfum de ma grand-mère, de la douceur de sa peau du visage, mais aussi de ses mains abimées par le travail.

Le temps est assassin car il nous fait oublier des détails visuels, mais pour ma part les détails olfactifs par exemple ou le toucher restent presque intacts. Et puis le temps est assassin, mais pas avec tout, l’amour parfois reste intact alors qu’on aimerait le voir mourir rapidement.