En bref

Dans mon monde de Bisounours…

79432183_1473277906180962_7315271938740322304_n.jpg

Dans mon monde de Bisounours c’est un peu ce qui est décrit ci dessus. Depuis toute petite je suis toujours surprise de voir au bout d’un bon nombre d’années à quel point les être humains peuvent être cruels, méchants. Je n’ai pas de méchanceté en moi, je trouve toujours des excuses, quand ça ne va pas dans une relation  je culpabilise beaucoup, je prends tout sur moi comme si tout était de ma faute. Et puis il faut que je me prenne des coups et des coups pour réaliser que ce n’est pas forcément de ma faute.

Là avec les soucis que j’ai je me rends compte que je peux compter que sur une petite poignée de gens, que les copains à qui je rends service parfois depuis des années tous les jours ne sont pas là pourtant Dieu sait si ces dernières années je me suis rendue disponible même avec la maladie. Alors ça m’apprend, mais je me dis qu’ils sont occupés, j’essaie de toujours trouver des circonstances atténuantes.

Pour ce qui est de ma famille, j’ai décidé de par moi même de couper les ponts avec certains membres car comme on dit on ne choisit pas sa famille. Il y a mon 1/2 frère Bertrand avec qui je reste en contact mais lui ne sait pas ma situation, je n’ai pas envie de l’inquiéter, en plus il vit en colocation donc pas de place pour nous loger et ma mère n’a pas de place et je n’ai pas envie de parler de ma relation sinueuse avec elle. Elle ne voulait tout simplement pas de fille mais moi je continue de croire qu’un jour elle m’aimera, je l’espère..Il ya ma tante qui ne vit pas super près de chez nous mais nous rends des services comme elle peut, mais mon oncle ayant une maladie dégénérative elle est très occupée et je ne veux surtout pas déranger, mais ma tante est une personne extraordinaire que j’adore mais je ne lui demande jamais rien je ne peux pas. Je suis sans doute un peu masochiste ou vraiment une Bisounours.. 😀

Heureusement que dans mon monde de Bisounours il y a de vraies personnes débordantes d’amour, de bienveillance. Il y a ma Roseleen même si je ne donne pas bcp de nouvelles je pense à elle, je sais qu’elle est là elle me booste dans des moments où je n’arrive plus à y croire, il y a Florence aussi qui se démène, me donne des pistes me donne de l’oxygène quand je me sens étouffée, il y a Christophe mais la relation que j’ai avec lui je ne l’expose plus pour la protéger car avec cette situation c’est chaud pour moi et je ne suis pas toujours disponible dans ma tête donc je veux le préserver aussi un max. Il y a ma Sabine, celle qui a fait avec moi tout mon parcours de catéchumène, j’ai adoré le chemin sur lequel elle m’a menée et elle est devenue une vraie amie au fil du temps. Et puis il y a vos mots à vous aussi qui sont plein de bienveillance pour me demander de nos nouvelles ici, par mail, en privé sur les réseaux sociaux. Ce sont des véritables bulles de douceur… Dans mon monde de Bisounours il n’y a pas de place pour les méchants alors c’est aussi pour cela que quand une personne est méchante je n’y prête pas attention, quand une personne se sert de moi je donne parfois durant des années et surtout sans rien demander et puis un jour quand j’ose dire non un fossé se creuse rapidement, mais je ne sais pas dire non souvent ça met des années car je n’y arrive pas, je me rends pas compte que les gens se servent de moi, je ne suis pas bête enfin je ne pense pas, je suis tout simplement gentille et très très très naïve, c’est pour cela que dans mon monde de Bisounours je mets parfois des années à réaliser que les gens peuvent vouloir nuire à autrui, que l’ingratitude est devenue monnaie courante. Moi je sais dire merci plutôt 2000 fois qu’une mais apparemment je suis un peu vue comme une extra-terrestre pour cela.

J’ai donc juste une chose à exprimer à ceux qui prennent de nos nouvelles,  qui sont là pour nous, je veux vous dire un énorme MERCI de votre soutien dans ces moments un peu plus compliqués. ❤

14 réflexions au sujet de “Dans mon monde de Bisounours…”

      1. Merci pour ton petit mot, c est vrai que les Bisounours sont parfois comme nous, un peu dépassés mais ils gardent toujours leur bonté d âme car ils sont ainsi.C est toujours dans les épreuves qu on reconnait ses amis et c est dommage d être dans des situations compliquées pour les révéler….on a effectivement fait le choix de se préserver, je commente d ailleurs peu mais garde toujours un regard affectueux sur ce que tu écris (et toujours fort bien….)…..merci à toi d être là….toi et comme tu es…..

        J'aime

  1. Je suis comme toi, toujours à trouver des excuses aux gens …mais on a une voix en nous qui nous dit que ces gens ne sont pas si bons et je crois qu’il faut l’écouter. J’apprends avec l’âge, même si ça n’a rien d’évident. Courage

    J'aime

  2. Tu es une belle âme, une si jolie personne, si précieuse. Le vent ne peut que tourner dans le bon sens. Ça va venir j’en suis persuadée. En attendant, prends soin de toi, tes enfants, vois les gens qui t’aiment, te font et veulent du bien, et ça va aller. Gros bisous Maud 😙😙😙

    J'aime

  3. Si j’étais pas a 4h ds route toi et tes mecs seraient les bienvenus chez nous.
    Sinon j’ai eu un empêchement je vais demain a la poste mais je pense pas que vous receviez avynt Noël.
    Tu me dis en privé si toujours l’adresse que tu m’a donné la dernière fois.

    Bisous force et courage

    J'aime

  4. Je crois qu’il faut être fidèle à soi même et rester près des belles personnes.
    Pour ma part je ne cherche plus d’excuses aux gens, je les prends soit comme ils sont, soit je passe mon chemin. Personne ne fait du mal pour faire du mal, cela n’engage que moi.
    Prends soin de toi Maud et plein de pensées pour ces jours difficiles.
    Grosses bises

    J'aime

  5. C’est malheureux mais tellement vrai ce que tu dis, ce serait tellement plus agréable sur Terre avec plus de bonté de la part des autres mais voilà, ce n’est pas le cas. Chacun se tourne aussi vers soi, pour se protéger (et j’en fais partie, même si j’essaie de m’ouvrir, mais ça fait aussi partie de mon introversion et de mon hypersensibilité…) et est donc par conséquent moins disponible pour les autres.
    Tu sais ce qu’on dit de toute façon, que c’est dans les moments difficiles qu’on peut compter sur nos vrais amis, et en général ceux-ci se font rares…
    De mon côté, les amis que j’ai, je sais que je peux compter sur eux, étant jeune j’ai eu tellement de « désillusions » que j’ai construit des barricades que seuls franchissent ceux pour qui je vaux le coup 🙂 donc je suis loin d’être comme toi, à donner ma confiance à tout le monde, au contraire…
    Mais je tenais quand même à te dire que je t’admire, car j’aimerais tendre vers cette direction, c’est tellement beau et pur comme état de pensée, même si ce n’est pas valorisé… Je m’améliore mais reste malgré tout toujours sur la défensive – et c’est pas plus mal quand même, au final, je sélectionne lol.
    Je t’embrasse et te souhaite une très belle journée, Maud!

    J'aime

  6. Tu vois, j’essaye aussi de vivre dans un monde bisounours car je ne comprends pas la méchanceté ou l’égoïsme. Certains de mes proches appellent cela de la naïveté.
    Je te trouve un peu plus apaisée que ces derniers jours, j’espère que c’est le cas.
    J’espère de tout mon coeur que 2020 sera une année plus sereine pour toi avec plein de bisounours 🙂
    Gros bisous

    J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.