Mes petits bonheurs de la semaine

Mes petits bonheurs de la semaine #309 (28 novembre- 4 décembre)

Oui désolée je vous laisse, là un peu abandonnés (oh non pas de mélodrame! 😁) mais c’est vrai que ma vie a eu pas mal de haut et bas ces derniers temps et pas spécialement envie de venir encore et encore, chouiner sur le blog ou m’extasier pour des moments de bonheur intenses, j’essaie d’être modérée (au moins sur le blog) et ne pas laisser trop transparaitre mes émotions ici, enfin le minimum quoi…. J’essaie de revenir dépoussiérer ici, ranger un peu le bordel ambiant (surtout dans ma tête), remettre de la couleur avec des fleurs, tout cela est bien entendu que métaphore. Mais je vais avoir un peu plus le temps, je dois me reposer, j’ai une grosse pneumopathie (antibiotiques et corticoïdes sont mes meilleurs amis) due à un simple rhume qui a mal tourné visiblement (moi je n’y crois que moyen car mon rhume n’a duré qu’une journée bon depuis ce salopard est revenu) mais j’ai une atteinte de 40% de mes poumons, alors c’est pas folichon niveau santé, on touche au high level du « je respire mal » « je dors pas bien » « je suis fatiguée » « je suis essoufflée », mais ça va passer, il faut juste du temps, plusieurs semaines (mois pour être honnête) me disent les spécialistes, il va falloir s’armer de patience, on va tout faire pour ne pas avoir de séquelles, le moral est bon malgré tout, bien meilleur qu’il y a quelques semaines en arrière car j’ai pu prendre du recul et faire le bilan de beaucoup de choses et ça m’a permis de relativiser, d’avancer…. Voilà en gros quelques nouvelles du front, allez comme toujours vu que je viens peu je parle, je parle mais il est grand temps de passer au sujet du billet, les petits bonheurs de la semaine, aaaahhhhhhhh quel vaste sujet, allez zou on cherche où ils sont écrits et on les met ici.

Lire la suite « Mes petits bonheurs de la semaine #309 (28 novembre- 4 décembre) »
Billets d'humeur/ Billets d'humour/ Billet d'amour, Mes coups de ♡, Notre belle famille

Noël et moi…

Pendant longtemps, j’ai détesté Noël, ce n’était pas une période festive pour moi, ma mère bossait souvent ou n’avait plus le coeur à la fête, mon père nous regardait pas la figure. Alors que j’ai pu détester Noël, j’avais gardé ça en moi, seule avec mes enfants ou même parfois sans eux, ça n’était pas la joie, pas la fête. Je comprenais rien à ce moment là, puis tout a changé. J’ai décidé de ne plus en faire un moment triste, mais un véritable moment de joie, décorer, chercher le petit trucs qui se rajoutera à nos décorations de Noël, choisir un thème couleur avec les enfants. Je joue le jeu jusqu’au bout des pieds en portant des chaussettes de Noël, je décore nos fenêtres, je fais vraiment rentrer l’esprit de Noël chez nous. Mes enfants me ralentissent sur mon engouement sinon dès le 1er novembre, tout notre domicile serait déjà aux couleurs de Noël, All I want for Xmas de Mariah Carey alternerait avec les films de Noël dès que possible. Oui je suis devenue une vraie dingue de Noël mais je n’oublie pas pour autant le caractère religieux qui a un vrai sens pour moi, je n’oublie pas les gens qui sont seuls, je n’oublie pas les gens qui sont à la rue, j’essaie toujours de lancer des invitations aux personnes seules, apporter des colis aux SDF avec quelques produits de toilette, des trucs qui tiennent chaud et dans chacun de mes gestes aucune autre motivation que de réchauffer le coeur des gens. Je sais que trop ce que ça peut faire de se sentir seul à Noël ou bien triste et j’aimerais que personne ne puisse connaître cela. Oui je sais je suis un peu utopique mais pour moi qui suis une vraie hypersensible c’est tellement difficile de voir de la tristesse dans les yeux ou dans le coeur des gens. J’aimerais que chaque humain soit heureux et pas que le jour de Noël, je sais que c’est un rêve qui ne peut pas se réaliser, mais je l’espère tant. Voilà j’arrive à avoir le coeur lourd alors que c’était parti pour être un billet léger, mais je suis comme ça, altruiste, je ne peux m’empêcher de porter toute la misère du monde sur mes épaules…

Revenons donc à du plus léger, car il le faut bien, ça ne m’empêche pas de penser aux gens malheureux en cette période. Depuis quelques temps, je pense à m’acheter chaque année une très belle décoration de Noël, pas le truc dans un lot de boules de Noël, le truc qui sort de l’ordinaire, que je pourrais raconter à mes petits enfants quand je serai une mamie, des trucs que mes enfants pourront garder en souvenir de moi. Mais il y a aussi tous ces petites futilités que j’achète chaque année, un nouveau mug de Noël, des nouvelles serviettes pour notre table de fêtes et puis il y a ces fameuses chaussettes qui est un sujet de franche rigolade chez nous, mes chaussettes de Noël mais ce n’est pas un article toujours simple à trouver, en ville je n’en trouve pas partout, pourtant je vis dans une grande ville. Heureusement il y a le bar à chaussettes pour m’aider à trouver ce que je veux mais pas seulement à Noël, il y a tout un tas de chouettes chaussettes à thème pour toute l’année mais là n’est pas le sujet. Je viens de faire mon repérage, on va encore beaucoup rire à la maison, il y aura des petites moqueries à mon encontre mais qu’est ce qu’on rigole de ça. Au moins Noël n’est plus un moment triste, j’espère que mes enfants garderont de tout ça, le meilleur de nos moment partagés ensemble lors de ces périodes de fêtes de fin d’année. Je veux qu’ils puissent avoir des étoiles plein les yeux quand ils y repenseront dans quelques années, Noël c’est la fête, des moments d’amour en famille, entre amis, du partage, de la générosité envers les personnes qui sont malheureuses, dans le besoin.

Et vous Noël, vous l’appréhendez comment? Avez-vous, vous aussi la passion pour les chaussettes de Noël? J’aimerais bien vous lire en commentaire. Vous avez vu j’ai repris le chemin du blog à fond… With love.. ❤️

Billets d'humeur/ Billets d'humour/ Billet d'amour

En bref #200… Au creux de la vague

Une semaine presque après le dernier billet je reprends la plume…. Car mon blog, c’est mon bébé. Ce blog je ne veux pas l’abandonner mais il est vrai que j’y viens moins depuis un moment déjà. D’une part car je ne suis pas forcément au top dans ma tête et que je n’ai pas forcément envie de me plaindre ici (je l’ai déjà trop fait ici ou ailleurs), je ne veux surtout pas expliquer pourquoi je ne vais pas bien vraiment depuis quelques jours. Je ne blogue plus les petits bonheurs depuis un moment, je dois le refaire mais ….. Je vais essayer de le faire pas ce lundi qui arrive mais la semaine d’après. Faut dire que je n’ai pas vraiment de bonheur en ce moment. Je dois juste me concentrer sur les belles personnes et les histoires trop compliquées je dois les fuir à toute vitesse. Je n’apprends pas de mes erreurs passées visiblement, ou bien je suis trop gentille et je me laisse avoir tout simplement. Bref, je fais du tri dans mes relations, ce n’est pas le ménage de printemps mais le ménage d’automne.

Lire la suite « En bref #200… Au creux de la vague »
Billets d'humeur/ Billets d'humour/ Billet d'amour

C’est tous les jours Halloween chez moi

J’ai effacé les billets écrits à Hyères, je trouvais ça nul, pathétiquement nul. Alors j’écris, je vous avertis c’est pas la joie dans ma tête, alors il va y avoir de la pleurnicherie, donc vous pouvez quitter le navire tout de suite, avant de vous laisser envahir, submerger avec moi dans mes eaux profondes, dans les abysses de ma noirceur.

Lire la suite « C’est tous les jours Halloween chez moi »
Billets d'humeur/ Billets d'humour/ Billet d'amour, Moi et rien d'autre

La ritalyonnaise…

Je suis en vacances depuis quelques jours, juste le temps pour moi de penser, de souffler (d’essayer au moins), beaucoup d’introspection, j’essaie de me jauger, de savoir où sont mes limites pour tout un tas de choses. Je me rends compte que je donne tellement, beaucoup trop dirons les gens qui m’en demandent toujours plus au final. Je ne sais pas où sont mes limites, je ne sais pas où je dois aller, je doute de moi, de mon image, de mes capacités à tout un tas de choses. J’ai peur d’être rejetée, même si le regard des autres aujourd’hui je m’en balance (ça tombe bien je suis balance).

Lire la suite « La ritalyonnaise… »