Etre catéchumène en 2013

Capture d’écran 2013-11-05 à 17.16.58
Attention vous êtes prévenus je vais parler de religion, ma religion…..

Depuis toute petite je suis dans une famille où mes parents ne sont pas pratiquants, je ne sais pas si au fond ils croient réellement en Dieu ou pas. Et au final peu m’importe car pour moi j’ai toujours cru en Dieu, je ne suis pas baptisée, j’ai néanmoins fait du catéchisme durant tout le collège, j’ai entrepris le parcours long et fastidieux de catéchuménat. Puis par manque de temps car maman solo d’une poupette j’ai abandonné…. Mais cette foi je l’ai toujours gardée , elle est encrée au fond de moi. La première chose pratiquement quand je vais dans une ville, c’est visiter l’église ou la basilique ou bien encore la cathédrale. J’ai  ce besoin depuis toujours, je me souviens à la mort de mon père il y a 5 ans je suis partie me perdre à Rome car j’avais besoin de me retrouver et j’ai fait je ne sais combien d églises durant mes quelques jours romains, chaque jour j’allais mettre un cierge pour mon père, j’ai rencontré un prêtre qui me voyait venir tous les jours dans cette même petite église, qui est venu me parler, je lui ai expliqué que je venais de perdre mon père, j’ai passé environ 2 heures à lui parler, il était d’une douceur incommensurable, il a été attentif, sans être intrusif, on a prié pour que mon père soit bien là haut. Et puis au moment  de  partir il m’a donné une petite carte avec une prière, cette carte ne quitte pas mon portefeuille. Cette petite carte est une force qui est avec moi chaque jour, quand ça ne va vraiment pas je la sors de mon portefeuille et je repense à ce moment là et ça m’apaise. Puis Paolo est tombé malade au mois de décembre, le lendemain de Noël, avec une hospitalisation du 10 janvier au 1er février au soir. Des semaines à attendre les résultats des médecins, voir son petit garçon complètement diminué, des semaines à voir que malgré tous les traitements donnés par les médecins rien ne s’arrangeait pour mon fils. Alors j’ai commencé à prier ce Dieu auquel je croyais mais auquel je ne m adressais jamais à part dans une église, je l’ai prié, je lui ai demandé de me laisser mon fils, que je serais assez forte pour assumer ma maladie, celle de mon fils et tout le reste (j ai fait une fausse estimation de mes forces mais je me bats encore), je me suis adressé à ce Dieu comme à un père en lui demandant de le protéger mais aussi en lui demandant pardon des choses que je n’ai pas bien faites, j’ai aussi demandé de m’aider à me pardonner de ne pas être la mère parfaite, l’amante parfaite ou la fille parfaite.  Il y a bien des jours où je me suis dit mais putain il est où Dieu, pourquoi j’en bave autant…. Pourquoi je me ramasse tout ça dans ma vie, mais je me dis sans cette foi, sans cette confiance en ce Dieu cette lumière au bout du tunnel je n’aurais pas tenue le coup. En mars sachant Paolo très malade j’ai décidé de le faire baptiser car si de nature on est tous enfant de Dieu, j’ai voulu que mon fils entre dans la famille catholique, cette famille où je me sens bien. Alors j’ai effectué la préparation de baptême à l’église Saint Nizier avec le père Hugues, personne n’a porté de jugement sur ma condition familiale, j’ai ressenti une chaleur une humanité que jamais je n’avais ressentie de ma vie, un groupe une famille où je me sentais bien. Et puis la préparation de baptême de Paolo finie, j’ai décidé de reprendre ce chemin qu’est le catéchuménat, j’ai glané des informations à droite à gauche, j’ai rencontré le père Mathieu, avec qui j’ai parlé de cette envie. Et il m’a accompagné dans ce chemin il m’a trouvé une super accompagnante Sabine. Sabine a la foi, a un amour énorme pour autrui, Sabine ne fait pas de la propagande de sa foi, Sabine parle de Dieu avec coeur, Sabine est une femme extraordinaire. Je suis ravie que la vie m’ait mise sur son chemin à elle. Depuis le mois de juin on se voit super souvent au minimum 2 fois voir 3 fois par mois pendant 1H30 à 2h. Sabine me fait avancer sur mon cheminement, me fait aussi comprendre beaucoup de choses qui sont pourtant si évidentes pour moi. Paolo est baptisé depuis le jour de mes 37 ans j’ai choisi des personnes de coeur pour parrain et marraine. Des gens en qui j’ai confiance, des gens en qui j’ai foi. Et moi demain je ferai ma première entrée dans la famille catholique dans le sens où je ferais mon entrée lors d’une petite cérémonie dans l’église dans mon église celle où mon fils a été baptisé il y a un peu plus d’un mois. Ma foi grandit chaque jour un peu plus,  et même si j’ai énormément d’embuches sur mon chemin, je reste confiante, je vacille m’écroule même mais je me relève toujours car j’ai cette foi en moi. J’ai cette foi que même s’il arrivait un truc d’horrible, je continuerai à me battre pour aider les gens que j’aime avec l’amour de Dieu. Je sais que des gens prient pour Paolo. Dieu a mis des gens sur ma route c’est pas pour rien, j’ai appelé Dieu à l’aide de nombreuses fois, j’ai surtout sollicité Dieu beaucoup de fois qu’il protège les gens que j’aime ici bas ou là haut. On ne sollicite pas quelqu’un en qui on ne croit pas. Et même si parfois j’ai eut de la haine pour Dieu car j’en bavais trop, on ne peut pas haïr quelqu’un en qui on ne croit pas.

Demain sera une nouvelle étape pour moi, je serai reconnue officiellement comme catéchumène, avant la grande étape du baptême qui aura lieu lors de la veillée pascale. Demain soir j’aurai mes enfants avec moi, Sabine, le père Mathieu et surtout l’amour de Dieu.

Etre catéchumène est une belle étape de ma vie, un beau parcours, un long parcours car oui c’est de l’investissement car je passe du temps avec Sabine mais aussi beaucoup de temps à prier, à lire les textes bibliques, car je le veux, car j’en ai besoin, car j’aime ça. Etre catéchumène à 37 ans ça m’apporte énormément de bon.

Voici la lettre de Saint Paul aux Ephésiens, texte que j’ai choisi pour le baptême de mon fils et ce texte je l’aime car il parle de douceur, de patience d’humilité, et d’unité dans l’Esprit.

Frères,
je vous encourage à suivre fidèlement
l’appel que vous avez reçu de Dieu :
ayez beaucoup d’humilité, de douceur et de patience,
supportez-vous les uns les autres avec amour ;
ayez à cœur de garder l’unité dans l’Esprit
par le lien de la paix.
Comme votre vocation vous a tous appelés
à une seule espérance,
de même, il n’y a qu’un seul Corps et un seul Esprit.
Il n’y a qu’un seul Seigneur, une seule foi,
un seul baptême,
un seul Dieu et Père de tous,
qui règne au-dessus de tous,
par tous, et en tous.

Publicités

7 commentaires Ajouter un commentaire

  1. A l’heure où beaucoup se moquent de la religion et des croyants, je suis heureux de lire ce genre de propos vis à vis de ma religion qui est donc la tienne. Ta plume est juste éloquente : croire en Dieu peut aider à « subir » la vie. Dans certains passages de ton histoire, je me suis retrouvé. Surtout après la mort de mon grand-père parti avant que ma douce accouche. Je suis catholique depuis ma plus tendre enfance et à ceux qui disent que les parents obligent leurs enfants quant à un culte, je dis « stop ». Les parents sont libres de choisir pour leurs enfants comme ils sont libres une fois adultes, de continuer ou pas selon leurs croyances. Je te félicite Maud pour ce texte qui m’a touché. Il me rappelle que je suis bien souvent un homme injuste mais tellement énervé parfois que seul notre Dieu, mes croyances sont susceptibles de me pousser à la réflexion pour parfois faire marche arrière vis à vis d’une phrase, d’un geste ou d’un comportement maladroit envers autrui.

    J'aime

    1. amy dit :

      Que ton post est touchant Maud!Je suis le même chemin que toi en ce moment , je suis très émue de te lire.
      Belle route à toi vers ton baptême et merci de nous avoir fait partager tout ceci avec autant de franchise et de vérité

      Affectueusement

      J'aime

      1. maud dit :

        Merci beaucoup pour ton message. Je dois bien l’avouer on me regarde souvent avec des yeux exorbités quand je dis qu’à presque 38 ans je vais me faire baptiser.C’est dingue…. ^^

        J'aime

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s