En bref #90

bulles d eau

* Une semaine que je n’ai pas posté car je viens de passer une semaine difficile. Une grosse semaine de doutes sur moi, sur l’autre aussi, ce que l’amour a pu me faire faire, à ce que l’amour peut encore me faire faire aujourd’hui. Et puis voilà je ne suis pas en forme du tout mais de toutes façons pas envie de m’étendre là car j’ai lu de belles conneries et surtout par une personne qui se disait folle amoureuse de moi, il y en a qui se font retourner le cerveau comme une crêpe par des gens malsains. Et les gens malsains sur les réseaux sociaux il y en a, à la pelle…. Et puis il y a des gens qui sont bien aussi…. 

* Un premier vrai billet publier sur mon nouveau blog consacré à Lyon. Ce premier billet me tenait à coeur car il parle de gens que j’apprécie énormément.

* Les vacances viennent de commencer, et j’ai l’impression de me relancer dans les mêmes emmerdes qu’il y a 4 ans, mais cette fois le combat sera fait autrement car je suis grandie par ce qu’il m’est arrivé, parce que je sais à quoi m’attendre du long parcours. Mais les nouvelles sont parfois encore difficiles à encaisser. Une chose à dire, ils sont ma force!

* J’ai réorganisé mes bracelets Pandora, un jour je vais de nouveau faire un billet sur mes bracelets Pandora que j’aime tant. ( billets déjà faits ici et ici  mais tout a changé).

* Parfois la communication entre les être humains est difficile et encore plus via des sms, mails…. Alors maintenant je viens d’écrire un mail en vidant ce que j’ai sur le coeur, mais je refuse catégoriquement de ne passer que par des écrits j’ai ce besoin de voir, d’entendre la voix, car sinon ça ne reste que du virtuel.

* Je n’ai pas fait mes petits bonheurs de la semaine régulièrement ces derniers temps, pas que je n’en ai pas, mais par manque d’envie de bloguer cela parfois. Parfois on m’a dit tu fais exprès pour narguer d’afficher certaines choses (loin de moi cette pensée car je sais que l’affichage peut faire mal) .. Je rappelle  une chose: ce blog est mon espace d’expression et que mon espace de liberté, je ne force personne à venir me lire, donc si certains de mes écrits te dérangent ne viens pas me lire, je suis libre comme jamais!

* Un poème de Pablo Neruda  (prix Nobel de littérature de 1971) que j’adore et qui correspond plus que jamais à ma nouvelle  façon de vivre!

IL MEURT LENTEMENT CELUI QUI….

Il meurt lentement
celui qui ne voyage pas,
celui qui ne lit pas,
celui qui n’écoute pas de musique,
celui qui ne sait pas trouver
grâce à ses yeux.

Il meurt lentement
celui qui détruit son amour-propre,
celui qui ne se laisse jamais aider.

Il meurt lentement
celui qui devient esclave de l’habitude
refaisant tous les jours les mêmes chemins,
celui qui ne change jamais de repère,
Ne se risque jamais à changer la couleur
de ses vêtements
Ou qui ne parle jamais à un inconnu.

Il meurt lentement
celui qui évite la passion
et son tourbillon d’émotions
celles qui redonnent la lumière dans les yeux
et réparent les coeurs blessés

Il meurt lentement
celui qui ne change pas de cap
lorsqu’il est malheureux
au travail ou en amour,
celui qui ne prend pas de risques
pour réaliser ses rêves,
celui qui, pas une seule fois dans sa vie,
n’a fui les conseils sensés.

Vis maintenant!

Risque-toi aujourd’hui!

Agis tout de suite!

Ne te laisse pas mourir lentement!

Ne te prive pas d’être heureux!

Publicités

3 commentaires sur « En bref #90 »

Ajoutez votre grain de sel

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s