Ces 10 choses que je fais pour ralentir le rythme et profiter de la vie.

the-squirrel-4142446_960_720.jpg

On court tout le temps, la vie passe à une allure folle, j’ai l’impression que plus les années passent, plus ça va vite. Ça m’effraie parfois, ça donne le tournis cette vie qui passe sans qu’on puisse dire OUF… Alors il y a ces petites choses que je fais, afin de prendre le temps de vivre un peu, de me dire que je ne passe pas à côté de ma vie….. J’aime me dire que le mode slow life est celui qui me convient le plus désormais. Lire la suite

C’est quoi ce truc qu’on appelle l’amour? #2

amoureux

J’avais écrit un billet portant le même titre il y a environ 1 an 1/2. Je ne l’ai pas relu volontairement, car je ne veux pas tronquer le « jeu ». Mais ça peut être intéressant de voir si je suis complètement du même avis après bien des changements dans ma vie depuis cette année et 1/2, sachant que je vois un psychothérapeute pour mon stress post-traumatique depuis novembre 2017 aussi je pense que je me suis beaucoup apaisée sur tout un tas de choses, peut-être vois-je encore l’amour de la même façon? Peut être un peu différemment, mais j’ai l’impression que mon ressenti est différent sur l’amour, ce qu’il évoque pour moi, peut être je me trompe sur l’amour, peut-être je suis complètement à côté de la plaque mais c’est moi, mon ressenti là à ce jour. Lire la suite

Du virtuel au réel…

student-849827_960_720.jpg

Je blogue depuis des années, j’ai été sur les réseaux sociaux très actives pendant un moment (même si aujourd’hui je n’y suis plus vraiment à part Instagram), donc du monde j’en ai vu passer, des jeunes des moins jeunes, des hommes des femmes, des riches des pauvres des heureux des malheureux je pourrais décrire pendant longtemps les personnes diverses et variées rencontrées.Il y a des gens avec qui j’ai noué de véritables liens et d’autres non. Mais je veux vous parler de ces premiers, ceux avec qui il se passe le petit truc en plus, ceux avec qui je parle un peu plus, ceux avec qui parfois on s’envoie des mails ou même des messages privés. Je ne vais pas vraiment évoquer que sur le net il peut y avoir des relations d’amour qui naissent, je suis bien placée pour le savoir. Lire la suite

Maud dans la cuisine de personnalités #4 (Clarisse Sabard)

clarisse sabard

Coucou je reprends ce  petit rendez vous de « Maud dans la cuisine de personnalités » que j’affectionne tant. Cette fois je me retrouve dans la cuisine de Clarisse Sabard  qui a écrit plusieurs livres parus aux éditions Charleston, je connais Clarisse depuis quelques années et je suis d’autant plus ravie de la mettre à l’honneur sur mon blog et de vous la faire découvrir pour ceux qui ne la connaissent pas…. (j’avais demandé à Clarisse depuis des mois de répondre à cette interview, ce qu’elle a fait c’est moi qui ai mis du temps à la publier ici). Lire la suite

Reboot…

brain-3017071_960_720.png

Aujourd’hui j’ai envie de parler un peu de moi…. Car j’en ai aussi besoin de temps en temps… On ne va pas se mentir, la maladie, la mort, les ruptures et plein d’autres facteurs changent considérablement un être humain. J’ai l’impression qu’à chacun de ces gros bouleversements dans ma vie (il y a eu des ruptures plus faciles que d’autres), j’ai du me re-formater en quelques sortes, mais avant cela, j’ai vacillé. J’ai caché aux gens l’ouragan que je vivais en moi, fallait pas montrer ça ne se faisait pas chez moi, fallait être forte, j’en ai parlé parfois ici, j’ai eu besoin de me libérer de ces maux qui me prenaient là sur leurs chemins, qui m’emmenaient dans des endroits d’une noirceur intense. Mais en apparence je souriais, même si mes yeux étaient brillants en permanence. De toutes faons aujourd’hui plus personne ne te regarde dans les yeux quand on te parle, alors personne ne le voyait vraiment. Alors j’ai continué, continué, je vacillais de plus en plus , je me cassais la gueule mais je me relevais, toujours un peu plus écorchée que la fois d’avant mais je mettais des pansements pour pas qu’on puisse apercevoir mes blessures. Lire la suite

99 petits et grands bonheurs de tous les jours

Tournesols

Je fais souvent cet exercice des petits bonheurs au fil des saisons, mais c’est vrai ils peuvent changer, comme on peut changer alors je refais cet exercice sans relire les précédents et après parfois je reviens dessus et je compare, mais pas toujours.J’ai appris à accepter que ma vie, la vie en générale est imparfaite et du moment où on l’accepte, même s’il y a des moments difficiles, comme je dis toujours il faut accepter de garder le bon dans le mauvais et c’est ce que j’ai fait avec mes petits bonheurs de la semaine, puis maintenant avec ma douce semaine. Mais je voudrais revenir sur ces petits bonheurs qui reviennent régulièrement, ceux qui font un cycle de vie en quelques sortes… Lire la suite